Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

De Aurélia et Florian, Banquiers, Lille

Mission mixte Bénin-Togo

Nous sommes partis en mission au Bénin et au Togo. Il s’agissait d’une mission mixte permettant de découvrir deux pays différents d’un point de vue humanitaire. Cette aventure était pour nous un projet de couple qui s’est avérée être une très belle expérience.

Au Bénin, nous avons découvert un pays où l’association MISSION HUMANITAIRE est très bien implantée depuis plusieurs années. Notre action sur place a été de deux natures : médicale et éducative.

Nous avons réalisé des consultations médicales au sein de différents villages. Nous avons également réalisé du soutien scolaire le matin et des activités diverses avec les enfants d’une maison de protection à l’enfance. Nous avons pu réaliser des activités manuelles comme de la peinture, la confection de bracelets ou des activités sportives.

 

Au Togo, nous avons mené les mêmes actions au sein de deux villages : consultations médicales et animation pour les enfants des villages. Nous avons également réalisé de l’évaluation pour les prochaines missions.

Cette première expérience dans l’humanitaire a vraiment été enrichissante pour nous, tant en terme de dépaysement que de rencontres et d’apprentissage. En effet, venant du domaine de la finance, nous étions totalement novices pour mener les actions éducatives ou médicales.

C’est pourquoi l’association MISSION HUMANITAIRE est l’ONG à choisir pour une première mission. D’abord elle permet d’intervenir dans ces domaines sans expérience préalable, mais surtout son encadrement et son sérieux sont rassurants à l’étranger.

Nous avons particulièrement apprécié la mission mixte, qui nous a permis de découvrir deux pays, avec leurs spécificités et des besoins différents. Nous avons pu évaluer l’impact de l’association sur le développement local de par son implantation depuis plusieurs années au Bénin.

Ce qui nous a particulièrement plu, c’est d’avoir pu être au contact direct des populations,  découvrir leur culture et leur mode de vie.  Nous avons pu rencontrer de belles personnes et créer de beaux échanges notamment avec les enfants des villages et de la maison de protection à l’enfance.

De Fanny, étudiante, à Tours

Mission Bénin

Quand j’étais petite, mon papa me disait tout le temps que pour être heureuse, il fallait voyager avec deux sacs : l’un pour donner, l’autre pour recevoir. Et puis un jour, j’ai écouté mon papa plus attentivement et je me suis dit qu’il serait peut-être temps de remplir mon sac à dos et de partir aider ces personnes à l’autre bout du monde.

C’est ainsi que je me suis retrouvée au Bénin, avec l’envie de compléter la belle et grande chaîne de l’association MISSION HUMANITAIRE.

Là-bas, à 6 heures d’avion de la Tour Eiffel, j’ai croisé la route de personnes chaleureuses et accueillantes, j’ai échangé des sourires, des poignées de main, des regards. J’ai dansé, chanté et j’ai grandi aussi. J’ai été émue par les « merci » des anciens et le courage des plus petits. J’ai partagé le quotidien d’un autre peuple, riche d’une autre fortune que celle de nos portes monnaies occidentaux.

Un grand Merci à l’équipe locale pour tous les souvenirs que vous m’avez laissé.

Merci aussi à notre chef de mission qui a su nous épauler, nous écouter, et parfois même nous supporter, tout en assurant notre sécurité.

Merci à l’association MISSION HUMANITAIRE pour ces actions que vous réalisez aux quatre coins du monde.

Je repars en France avec le cœur grandi et la foi en la vie. Et ça, mon papa avait raison, elle est là, la véritable clé du Bonheur.

« Car on ne fait jamais de grandes choses, seulement de petites, mais avec un grand Amour », Mère Teresa

De Caroline, Infirmière, Poitiers

Mission Bénin

Lors de ma mission humanitaire au Bénin, j’ai réalisé du soutien scolaire auprès des enfants de la maison de protection à l’enfance « Amour et Manon ». J’ai passé d’agréables moments de jeux avec eux. J’ai également participé à la réalisation de consultations médicales dans les villages de pêcheurs et de brousse.

Ce fût une expérience enrichissante humainement mais aussi professionnellement. J’ai eu l’impression que la population locale faisait beaucoup de choses avec peu de moyens. Avec les autres bénévoles, nous avons œuvré pour le même objectif : donner de notre temps.

Je remercie l’association MISSION HUMANITAIRE d’avoir organisé cette mission. J’envisage sérieusement de repartir avec cette association !

De Catherine, médecin radiologue, Tours

Mission itinérante Bénin,

Une aventure inoubliable avec une équipe de 4 bénévoles avec qui l’alchimie s’est faite dès la rencontre à l’aéroport.

Une aventure inoubliable avec Léa, notre chef de mission, très professionnelle et humaine, toujours disponible, à l’écoute et de bonne humeur. Merci pour tout !

Une aventure inoubliable avec 3 équipes locales qui se sont succédé au fil de notre mission itinérante. De très belles rencontres avec des Béninois très impliqués dans un meilleur avenir pour leur pays, que ce soit dans le domaine médical ou nutritionnel.

Le contact émouvant avec la population de tous ces villages où pauvreté voire misère n’empêchent pas les enfants de chanter et de danser. Une très belle leçon de vie …

Un emploi du temps très chargé pour assurer au mieux l’objectif médical de cette mission.

Une organisation très structurée traduisant le professionnalisme et le sérieux de l’association MISSION HUMANITAIRE.

Quelques breaks détente bien appréciés Et tous les jours de très belles rencontres et des échanges très enrichissants.

Une seule envie : repartir au plus vite en mission avec l’association MISSION HUMANITAIRE et revivre une expérience humaine extraordinaire.

De Évelyne, Médecin généraliste, Morbihan

Mission humanitaire au Bénin,

L’envie de découvrir d’autres horizons et de donner du temps à des personnes qui en ont besoin m’ont conduit à ma première mission médicale avec l’association MISSION HUMANITAIRE.

Je suis partie avec de nombreuses appréhensions mais fus rassurée par la présence de médecins béninois lors des consultations dans les villages de brousse et écoles. Au sein de notre petite équipe de bénévoles, nous nous sommes très bien entendus et soutenus.

J’ai particulièrement apprécié les moments avec les enfants de la maison de protection à l’enfance « Amour et Manon », forts en bonheur et émotions, notamment leur accueil en chants et en danses.

Je craignais les petites plaintes de mes patients à mon retour mais fus en fait ravie de retrouver les moyens dont nous disposons en France.

Cela permet de relativiser pas mal de choses …

Je remercie l’association MISSION HUMANITAIRE qui est très sérieuse pour cette belle expérience !

De Maïwenn, gestionnaire de paye, Poissy

Une mission humanitaire en Afrique : destination Bénin

Je n’étais pas encore partie pour mon 1er voyage humanitaire, que j’avais déjà hâte de refaire mes valises pour un 2nd séjour humanitaire.

Je suis rentrée de ma première mission, j’ai déjà fait ma demande pour la 2ème mission humanitaire.

On est constamment transporté par l’émotion, on a le sourire accroché aux lèvres du matin au soir, et on est bercé par les chants et la musique sans arrêt.

Si je devais décrire la population en quelques mots…gaie, chaleureuse et courageuse.

Leur rencontre que ce soit par le biais de l’immersion culturelle, en médical humanitaire ou en soutien scolaire est riche en émotion.

Tout au long du séjour humanitaire, on reçoit beaucoup plus qu’on ne donne et les échanges sont chargés de générosité.

Quant à l’orphelinat, rien qu’à son évocation et son souvenir…non seulement j’ai un grand et large sourire qui s’affiche, mais j’en ai les larmes aux yeux…ils sont juste fabuleux.

Une grande leçon d’humilité et de modestie.

Et si j’avais une crainte à quitter la France pour l’inconnu, une chose est sûre, je ne voulais plus quitter l’Afrique au moment du départ.

Merci à l’association « MISSION HUMANITAIRE » pour cette aventure humaine.

Et à ce jour, l’Afrique me manque plus que jamais…

Maïwenn

De Lisa, Etudiante

Ma première mission humanitaire : au Bénin

Je suis partie en août 2014 en mission humanitaire au Bénin.

J’ai vécu une expérience humanitaire inoubliable.

Je n’ai pas vraiment de mots pour exprimer tout ce que j’ai pu vivre et ressentir là-bas, mais une chose est sûre ; j’y retournerais.

J’ai bien l’intention de faire d’autres missions humanitaires avec l’association « MISSION HUMANITAIRE » (MH).

La mission était très bien organisée, nous avons pu faire énormément de choses différentes en peu de temps.

Le fait de passer aussi des moments avec les enfants de l’orphelinat Amour et Manon a permis d’être plus prôche de la population et de sa culture, et c’est impressionnant comment on peut s’attacher vite à eux ! …

C’est un orphelinat exemplaire dont s’occupe MH avec la fondation Groupe Pierrefonds. Le travail est très sérieux et les enfants ont une vraie chance de réussir dans la vie, grâce à cet orphelinat.

Nous avons été très bien accueillis par le personnel local, par sa gentillesse, sa bonne humeur, sa générosité.

Cela a été un réel plaisir de travailler avec eux.

En conclusion, cette expérience humanitaire a été très enrichissante sur tous les plans.

Quelques mois après le retour, j’ai encore des images, des sensations, des rythmes, des chants, et des rires plein la tête.

En bref, une expérience humaine et humanitaire pleine de bonne humeur et d’émotions !

Merci à l’association sérieuse « MISSION HUMANITAIRE » et merci au Bénin.

Lisa

De Camille, Etudiante en prévention

Partir en mission humanitaire : première expérience au Bénin

Pour ma première mission humanitaire, j’ai adoré le principe de la mission mixte (Bénin / Togo) c’est juste TOP ! J’ai pris conscience de beaucoup de choses là-bas…

Ma mission humanitaire m’a permis une découverte extraordinaire de deux pays, deux cultures différentes, de personnes superbes et aussi de moi-même !

Là-bas, les valeurs humaines telles que l’amitié, la famille et le partage prennent vraiment tous leur sens.

Que ce soit au service médical ou à l’orphelinat « AMOUR et MANON », les journées passent toujours trop vite.

De retour en France depuis quelques jours maintenant, j’ai pris un peu du recul sur  la vie en général et j’essaie de relativiser.

Je souhaite même changer d’orientation professionnelle ; puisque maintenant je vais rechercher une activité dans le domaine de l’humanitaire.

Cette mission humanitaire avec l’association « MISSION HUMANITAIRE » restera une expérience inoubliable et bénéfique pour moi.

Aujourd’hui, je n’ai qu’une hâte : repartir pour une nouvelle mission humanitaire.

Je recommande ! Aussi, je tiens à remercier toute l’équipe de l’Association « Mission Humanitaire » pour leur sérieux et bien sûr tous les bénévoles qui m’ont accompagné cette première fois !

Camille

De Natacha, Assistante sociale

Mission humanitaire au Bénin en 2014

Tout commença lors d’un séminaire à Azay le rideau en mars 2014.

J’avais depuis plusieurs années pour projet de partir en mission humanitaire en Afrique.

Beaucoup de questionnement : je suis assistante sociale. Quelle aide vais-je pouvoir apporter, vais-je être utile, etc. ?

Un séminaire qui s’est alors déroulé sur un weekend où les échanges avec l’équipe de l’association « mission humanitaire », les autres potentiels bénévoles et la présentation par Thierry de l’Association, de son fonctionnement, des diverses missions m’ont rassurée et m’ont permis enfin de me lancer sereinement dans ce projet qui me tenait tant à cœur.

Et hop ! Juin 2014, me voilà dans l’avion direction Cotonou pour 15 jours de mission humanitaire au Bénin, accompagnée d’une Team MH bénévoles exceptionnelle venant de tous milieux, corps de métiers, âges, etc.

Un pied déposé sur le sol du Bénin … Je ne savais pas encore que ce pays, Ouidah, la Team MH, l’équipe locale, la population, les enfants de l’orphelinat « Amour et Manon », seraient une expérience unique qui m’apporterait autant d’enrichissement sur le plan humain.

Une mission humanitaire plus que complète à la fois humainement, culturellement, des missions médicales et de soutien scolaire, de l’animation et du plaisir tout simplement à partager. Lire la suite de cette entrée »

De Amélie, Etudiante

Bénévolat humanitaire à Madagascar (été 2014)

Une aventure humanitaire au-delà de ce que je pouvais m’imaginer avant de partir.

Madagascar et sa nature unique, paradis de la biodiversité. Des paysages variés, la senteur des épices et une population accueillante.

L’association « Mission Humanitaire » ouvre les yeux sur ces pays qui ont besoin d’une aide médicale.

Être au contact des habitants, leur apporter une aide médicale humanitaire, jouer avec les enfants, donner des vêtements, expliquer comment se laver les mains et se brosser les dents … sont des moments magiques que l’on découvre grâce à M.H. (l’association MISSION HUMANITAIRE).

Je tenais à dire un grand merci à Jean-Luc pour son efficacité et à toute l’équipe sur place (médecins, traducteurs, cuisinières, chef …..) pour leur gentillesse et leur professionnalisme.

C’est l’expérience la plus incroyable de ma vie, la première d’une longue série j’en suis sûr.

Merci à mission humanitaire (MH) et à très vite !

Amélie

*****

(note de la rédaction de MH : un grand merci à Amélie qui a réalisé de superbes photos de la mission et un beau reportage)

Connexion Tribu MH
:
: