Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

Le Cambodge en 1976

http://www.ina.fr/politique/gouvernements/video/CAA7600670301/thailande-refugies-cambodgiens.fr.html

Retour en 1976 : Reportage à la frontière entre le Cambodge et la Thaïlande sur le pont de Poipet, pour tenter d’avoir des informations sur la situation au Cambodge alors qu’aucune information ne filtre du pays depuis la prise du pouvoir par les Khmers rouge en 1975.

Un des plus grands génocides que la terre a mis au monde ! La folie des hommes ne s’arrêtera donc jamais …

Difficile aujourd’hui de prétendre comprendre ce que ressentent les Cambodgiens … un mélange entre oubli, tristesse, vengeance, peur, dégoût, et envie de changer ce pays, que l’on appelle encore aujourd’hui pays du sourire.

Il faudra plusieurs générations pour oublier et construire le Cambodge de demain.

Cambodge, plus jamais cela !

Quelques images d’archives pour nous rappeler que l’horreur peut arriver du jour au lendemain …
Il ne faut pas oublier, afin que cela ne se reproduise plus !
17 avril 1975, j’avais un peu plus de 13 ans, et à l’école on m’enseignait la géographie … le Cambodge était un point sur ma carte du monde … et dire que certains politiques en France,  à l’époque, soutenaient ce qui se passait au Cambodge … ne soyez pas fiers …

http://ha.ina.fr/politique/gouvernements/video/CAA7700249301/cambodge-refugies.fr.html

Cambodge : images d’archives : prise de Phnom Penh par les Khmers rouges le 17 avril 1975.Thaïlande : Camp de réfugiés Cambodgiens d’ARYANA PRATET. Enfants dans le camp. Michel BADAIRE, avec à ses côtés un refugié Cambodgien qui a traversé la frontière : « Nous quittons le Cambodge parce que les Khmers rouges occupent tout le Cambodge. »

Connexion Tribu MH
:
: