Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

De Maïwenn, gestionnaire de paye, Poissy

Une mission humanitaire en Afrique : destination Bénin

Je n’étais pas encore partie pour mon 1er voyage humanitaire, que j’avais déjà hâte de refaire mes valises pour un 2nd séjour humanitaire.

Je suis rentrée de ma première mission, j’ai déjà fait ma demande pour la 2ème mission humanitaire.

On est constamment transporté par l’émotion, on a le sourire accroché aux lèvres du matin au soir, et on est bercé par les chants et la musique sans arrêt.

Si je devais décrire la population en quelques mots…gaie, chaleureuse et courageuse.

Leur rencontre que ce soit par le biais de l’immersion culturelle, en médical humanitaire ou en soutien scolaire est riche en émotion.

Tout au long du séjour humanitaire, on reçoit beaucoup plus qu’on ne donne et les échanges sont chargés de générosité.

Quant à l’orphelinat, rien qu’à son évocation et son souvenir…non seulement j’ai un grand et large sourire qui s’affiche, mais j’en ai les larmes aux yeux…ils sont juste fabuleux.

Une grande leçon d’humilité et de modestie.

Et si j’avais une crainte à quitter la France pour l’inconnu, une chose est sûre, je ne voulais plus quitter l’Afrique au moment du départ.

Merci à l’association « MISSION HUMANITAIRE » pour cette aventure humaine.

Et à ce jour, l’Afrique me manque plus que jamais…

Maïwenn

De Lisa, Etudiante

Ma mission humanitaire au Bénin

Je suis partie il y a quelques mois, en mission humanitaire au Bénin.

J’ai vécu une expérience inoubliable. Je n’ai pas vraiment de mots pour exprimer tout ce que j’ai pu vivre et ressentir là-bas, mais une chose est sûre ; j’y retournerais.

J’ai bien l’intention de faire d’autres missions humanitaires avec l’association « MISSION HUMANITAIRE ».

La mission est très bien organisée, nous avons pu faire énormément de choses différentes en peu de temps. Le fait de passer aussi des moments avec les enfants de l’orphelinat Amour et Manon a permis d’être plus proche de la population et de sa culture, et c’est impressionnant comment on peut s’attacher vite à eux !…

Nous avons été très bien accueillis par le personnel local, par sa gentillesse, sa bonne humeur, sa générosité, ça a été un réel plaisir de travailler avec eux.

Pour finir, cette expérience a été très enrichissante sur tous les plans.

Plusieurs mois après le retour, j’ai encore, des images, des sensations, des rythmes, des chants, et des rires pleins la tête.

En bref, une expérience humaine et humanitaire pleine de bonne humeur et d’émotions !

Lisa

De Lisa, Etudiante

Ma première mission humanitaire : au Bénin

Je suis partie en août 2014 en mission humanitaire au Bénin.

J’ai vécu une expérience humanitaire inoubliable.

Je n’ai pas vraiment de mots pour exprimer tout ce que j’ai pu vivre et ressentir là-bas, mais une chose est sûre ; j’y retournerais.

J’ai bien l’intention de faire d’autres missions humanitaires avec l’association « MISSION HUMANITAIRE » (MH).

La mission était très bien organisée, nous avons pu faire énormément de choses différentes en peu de temps.

Le fait de passer aussi des moments avec les enfants de l’orphelinat Amour et Manon a permis d’être plus prôche de la population et de sa culture, et c’est impressionnant comment on peut s’attacher vite à eux ! …

C’est un orphelinat exemplaire dont s’occupe MH avec la fondation Groupe Pierrefonds. Le travail est très sérieux et les enfants ont une vraie chance de réussir dans la vie, grâce à cet orphelinat.

Nous avons été très bien accueillis par le personnel local, par sa gentillesse, sa bonne humeur, sa générosité.

Cela a été un réel plaisir de travailler avec eux.

En conclusion, cette expérience humanitaire a été très enrichissante sur tous les plans.

Quelques mois après le retour, j’ai encore des images, des sensations, des rythmes, des chants, et des rires plein la tête.

En bref, une expérience humaine et humanitaire pleine de bonne humeur et d’émotions !

Merci à l’association sérieuse « MISSION HUMANITAIRE » et merci au Bénin.

Lisa

De Soumaya, manipulatrice en électroradiologie

Mission humanitaire au Cambodge

Excellente première expérience humanitaire avec l’association « Mission Humanitaire » !

Je suis partie seule, avec un peu d’appréhension pour ma première fois dans une mission humanitaire, mais une fois dans l’aventure, toutes les craintes ont laissé place à l’action.

C’est un sentiment unique que de se sentir utile auprès des populations démunies, et tellement enrichissant que de recevoir un sourire, d’échanger des regards à défaut de pouvoir dialoguer dans une même langue …

Je retenterai l’aventure dès que je pourrai, et avec MH (l’association MISSION HUMANITAIRE) !!
J’ai été bluffée par l’organisation et le bilan de notre mission : encadrement sérieux et bonne humeur étaient au programme …

Un grand merci à notre chefette de mission Marine, ainsi qu’à toute l’équipe locale 🙂

Soumaya

De Clélia, Agent de service hospitalier, Saint Broladre

Mission humanitaire Bénin – Togo

Une mission humanitaire pour moi, c’est comme un « don du sang ».

On donne une partie de son temps, de soi, pour essayer d’aider des inconnus.

Quand je me rends en mission humanitaire, je n’y suis pas pour dormir dans des hôtels 4 étoiles.

Mais j’y suis pour toutes ces personnes qui nous attendent, le sourire aux lèvres, parce qu’elles savent que l’on fera de notre mieux pour les aider.

J’y vais pour des rencontres, des partages qui resteront graver (qu’ils soient positifs ou négatifs), aussi bien, avec tous les autres bénévoles qui viennent dans le même but que moi, qu’avec toutes les populations locales que l’on rencontre durant notre séjour humanitaire.

C’est un échange avant tout, l’égocentrisme et la solitude n’y ont pas leurs places !

Cette fois encore, en retournant au Bénin, en découvrant le Togo, j’ai pu apprécier, découvrir, partager, avec des personnes que je connaissais et avec celles que je ne connaissais pas.

Après ma première mission humanitaire, c’est ce qui m’avait donné envie de repartir, je n’ai pas regretté un seul instant. J’y ai trouvé ce que j’y étais venue rechercher. Lire la suite de cette entrée »

De Améline, 17 ans, Lycéenne, Bassens

Ma première mission humanitaire au Bénin

J’ai vécu 2 semaines juste inoubliables au Bénin !

J’ai pu découvrir une population différente de la nôtre, du haut de mes 17 ans.

Je pense que peu de jeunes franchissent le pas ou refusent de partir en mission humanitaire, par peur de laisser les parents, par peur aussi de l’inconnu.

Je pense que pour une ouverture d’esprit, faire une mission humanitaire c’est le top !

Pour ma part, j’ai pu découvrir le coté médical ainsi que l’orphelinat “Amour et Manon” où j’ai rencontré des enfants formidables et une population très humaine.

Je garderais en mémoire ces deux magnifiques semaines, j’ai vécu le plus beau voyage de toute ma vie.

Je garde en moi ces sourires partagés, ces moments de rire, ces moments de joie et de bonne humeur !

Je remercie énormément mon chef de mission ainsi que ma formidable équipe qui était à mes cotés, une équipe soudée

Merci de m’avoir permis de vivre une expérience humanitaire inoubliable mais surtout unique !

L’an prochain j’espère repartir avec l’association « Mission Humanitaire » en Inde ou au Cambodge !

Daphné, 22 ans, étudiante en sciences politiques et sociales, Padoue (Italie)

Mission humanitaire à Pondichéry (août 2014)

Je suis partie en mission humanitaire à Pondichéry, en Inde du Sud, cet été, une immersion dans la vie quotidienne indienne, je recommande cela à tout le monde !

C’est la première mission avec MH (l’association MISSION HUMANITAIRE), pour ma mère Chantal et moi.

Nous avions décidé de nous engager ensemble dans cette aventure indienne et de partager notre passion commune du voyage et du contact humain ; cela a été pour nous deux une expérience incroyable.

Nous étions donc que des filles et des femmes en mission humanitaire (14 !), d’âges disparates et de formations différentes.

La mission humanitaire est pourtant « médicale », et nous avions que deux infirmières dans l’équipe, et bien cela n’a pas été du tout un handicap !

Notre équipe était dynamique, enthousiaste et enjouée, on s’est bien entendu au fil des jours que ce soit sur le terrain ou à la maison MH.

Nous sommes d’ailleurs encore en contact grâce aux réseaux sociaux et au travail de Mathilda, qui s’est chargée de récupérer toutes nos photos afin que nous puissions les partager par Internet.

Il est vrai que lorsqu’on part en mission humanitaire, c’est « à la rencontre de l’autre », et on ne pense pas forcément que « l’autre » peut-être tout simplement une personne du groupe ou bien un membre de l’équipe locale. Lire la suite de cette entrée »

De Elsa, 27 ans, chargée de projet marketing

Mission médicale au Cambodge, Juillet 2014

Comme il est difficile de mettre des mots sur tout cela.

Quelque chose se passe là-bas, impossible à décrire. Chacun vit cela différemment. Nous sommes loin de tout, sans repères, avec un groupe d’inconnus, sur une terre qui est à des années lumières de la nôtre.

Du désenchantement à l’enchantement, une graine est semée dans notre cœur et notre tête, et continue à pousser lorsque l’avion du retour atterrit. Chaque jour.

Une expérience magique. Des gens fabuleux. De très belles rencontres.

Une histoire qui au final ne se termine jamais vraiment.

Je vous souhaite de vivre ce que j’ai vécu avec moi-même / avec eux, et de surtout laisser cette graine pousser.

Attention, risque de non-retour, ce voyage me change au quotidien. Et j’en suis heureuse et riche aujourd’hui encore.

La suite ? Je ne sais pas encore … je vous dirai quand la graine deviendra plante ! 😉

Une chose est sûre, je chercherai à repartir en mission humanitaire avec mon équipe.

Un grand merci à notre chargé de mission et à l’association « MISSION HUMANITAIRE » MH pour créer ces opportunités et les organiser avec brio.

De Inès, Etudiante en sciences du langage

Notre mission humanitaire à Madagascar

Nous sommes partis le 3 juillet 2014 pour une expérience humanitaire inoubliable.

Les longues heures de voyage, en avion puis en bus étaient fatigantes mais les paysages en valaient la peine.

Nous avons été accueillis à bras ouverts par Rosa, Steffie et Adeline, le personnel de la maison de bénévoles.

Les premières journées à l’hôpital ont permis de se familiariser avec les habitudes malgaches et avec l’organisation de l’accueil et de la pharmacie. Les trois stagiaires qui nous ont accompagnés nous ont aussi beaucoup aidé par leur travail en amont pour la mission.

Les journées suivantes en village ont été les plus éprouvantes mais les plus enrichissantes.

On a pu voir un grand nombre de patients tout en jouant avec les enfants qui sont très demandeurs.

Les contacts avec les malgaches ont été facilités par leur bienveillance, leur gentillesse et leurs sourires.

Merci à Angela et Abdou pour leur dévouement sans faille à MH (association MISSION HUMANITAIRE).

L’expérience terrain de Jean-Luc a permis le bon déroulement de notre mission. Les rencontres tant avec les malgaches qu’entre bénévoles ont été formidables.

Notre super équipe s’est retrouvée un mois plus tard en France pour écrire ce témoignage ensemble.

Christophe, Emmanuel, Amélie, Lucie, Camille, Inès

De Natacha, Assistante sociale

Mission humanitaire au Bénin en 2014

Tout commença lors d’un séminaire à Azay le rideau en mars 2014.

J’avais depuis plusieurs années pour projet de partir en mission humanitaire en Afrique.

Beaucoup de questionnement : je suis assistante sociale. Quelle aide vais-je pouvoir apporter, vais-je être utile, etc. ?

Un séminaire qui s’est alors déroulé sur un weekend où les échanges avec l’équipe de l’association « mission humanitaire », les autres potentiels bénévoles et la présentation par Thierry de l’Association, de son fonctionnement, des diverses missions m’ont rassurée et m’ont permis enfin de me lancer sereinement dans ce projet qui me tenait tant à cœur.

Et hop ! Juin 2014, me voilà dans l’avion direction Cotonou pour 15 jours de mission humanitaire au Bénin, accompagnée d’une Team MH bénévoles exceptionnelle venant de tous milieux, corps de métiers, âges, etc.

Un pied déposé sur le sol du Bénin … Je ne savais pas encore que ce pays, Ouidah, la Team MH, l’équipe locale, la population, les enfants de l’orphelinat « Amour et Manon », seraient une expérience unique qui m’apporterait autant d’enrichissement sur le plan humain.

Une mission humanitaire plus que complète à la fois humainement, culturellement, des missions médicales et de soutien scolaire, de l’animation et du plaisir tout simplement à partager. Lire la suite de cette entrée »

Connexion Tribu MH
:
: