Transformer la passion en actions 
Autres témoignages

De Annaëlle, étudiante en sciences sociales, Bagneux (92)

Ma mission humanitaire au Bénin

Je viens de revenir du Bénin … Mon esprit et mon cœur sont toujours sur cette terre magnifique, à la culture vraiment très enrichissante et chaleureuse. Les mots me manquent pour essayer de décrire tout ce que je ressens, car c’est une aventure humanitaire unique et indescriptible. Vous ne pouvez pas vous en rendre compte tant que vous n’y êtes pas allés !

Lors du séminaire de formation, l’association MISSION HUMANITAIRE nous apprend qu’il faut faire une mission pour les autres évidemment, mais avant tout pour soi. Nous prenons beaucoup de plaisir à aider les autres lors des missions humanitaires médicales (très bien organisées avec une équipe locale MH attachante) et lors des visites à la maison de protection à l’enfance « UN TOIT POUR LA VIE », accueillant des enfants extraordinaires qui nous apprennent beaucoup …

Au sein de la mission humanitaire, sont également organisées des journées d’immersion culturelle qui sont nécessaires pour se ressourcer et mieux comprendre l’histoire du pays, et donc des populations.

J’avais quelques craintes avant de partir concernant la partie médicale – étant donné que je n’ai aucune compétence dans ce domaine – mais finalement, ce que l’association MISSION HUMANITAIRE attend de nous n’est pas compliqué. La chose la plus dure que nous avons dû affronter, c’est finalement le retour en France !

Pour participer à une mission humanitaire, il suffit juste d’avoir un cœur, du temps (12 jours sur toute une vie, ce n’est pas grand chose), et un peu d’argent (mais finalement, avec la déduction des impôts, cela revient à payer pratiquement que le prix du billet d’avion).

A vous de franchir le pas maintenant, n’attendez pas que les choses arrivent comme vous le souhaitez, mais décidez ce qui arrive !

Personnellement j’y retourne l’été prochain avec l’association MISSION HUMANITAIRE

Merci à l’association MISSION HUMANITAIRE et à cette merveilleuse équipe (aussi bien française que locale) !

De Lisa, Etudiante

Ma première mission humanitaire : au Bénin

Je suis partie en août 2014 en mission humanitaire au Bénin.

J’ai vécu une expérience humanitaire inoubliable.

Je n’ai pas vraiment de mots pour exprimer tout ce que j’ai pu vivre et ressentir là-bas, mais une chose est sûre ; j’y retournerais.

J’ai bien l’intention de faire d’autres missions humanitaires avec l’association « MISSION HUMANITAIRE » (MH).

La mission était très bien organisée, nous avons pu faire énormément de choses différentes en peu de temps.

Le fait de passer aussi des moments avec les enfants de l’orphelinat Amour et Manon a permis d’être plus prôche de la population et de sa culture, et c’est impressionnant comment on peut s’attacher vite à eux ! …

C’est un orphelinat exemplaire dont s’occupe MH avec la fondation Groupe Pierrefonds. Le travail est très sérieux et les enfants ont une vraie chance de réussir dans la vie, grâce à cet orphelinat.

Nous avons été très bien accueillis par le personnel local, par sa gentillesse, sa bonne humeur, sa générosité.

Cela a été un réel plaisir de travailler avec eux.

En conclusion, cette expérience humanitaire a été très enrichissante sur tous les plans.

Quelques mois après le retour, j’ai encore des images, des sensations, des rythmes, des chants, et des rires plein la tête.

En bref, une expérience humaine et humanitaire pleine de bonne humeur et d’émotions !

Merci à l’association sérieuse « MISSION HUMANITAIRE » et merci au Bénin.

Lisa

De Véronique, Déléguée générale

2 missions en 2014 avec l’association « MISSION HUMANITAIRE »

1er témoignage !

J’ai participé en févier dernier à une mission humanitaire au Bénin.

Pilotées par notre chef de mission, les missions médicales dans les écoles privées et les villages de pêcheurs ont été une véritable révélation !

Coup de cœur pour le poste de la régulation, puis assister Noël, le médecin béninois, dans ses consultations et Hassan dans les soins d’urgence, fut un vrai plaisir très enrichissant !

Cette mission ponctuée aussi par nos présences à l’orphelinat « AMOUR et MANON » fut une opportunité de rencontres chaleureuses et riches en émotion …

Bravo à l’association « MISSION HUMANITAIRE » pour la bonne tenue de l’orphelinat.

Conquise, dès mon retour, je me suis inscrite à une deuxième mission humanitaire, avec l’association sérieuse « MISSION HUMANITAIRE« .

Voir mon 2ème témoignage à suivre …

Une mention spéciale et un grand merci à l’équipe locale : Thomas, Hugues, Hot, Noël, Hassan, Jean l’instit poète traducteur.

Véronique

De Améline, 17 ans, Lycéenne, Bassens

Ma première mission humanitaire au Bénin

J’ai vécu 2 semaines juste inoubliables au Bénin !

J’ai pu découvrir une population différente de la nôtre, du haut de mes 17 ans.

Je pense que peu de jeunes franchissent le pas ou refusent de partir en mission humanitaire, par peur de laisser les parents, par peur aussi de l’inconnu.

Je pense que pour une ouverture d’esprit, faire une mission humanitaire c’est le top !

Pour ma part, j’ai pu découvrir le coté médical ainsi que l’orphelinat “Amour et Manon” où j’ai rencontré des enfants formidables et une population très humaine.

Je garderais en mémoire ces deux magnifiques semaines, j’ai vécu le plus beau voyage de toute ma vie.

Je garde en moi ces sourires partagés, ces moments de rire, ces moments de joie et de bonne humeur !

Je remercie énormément mon chef de mission ainsi que ma formidable équipe qui était à mes cotés, une équipe soudée

Merci de m’avoir permis de vivre une expérience humanitaire inoubliable mais surtout unique !

L’an prochain j’espère repartir avec l’association « Mission Humanitaire » en Inde ou au Cambodge !

De Daniel, Médecin, Avignon

Témoignage de mission au Bénin

Je suis de retour de ma troisième mission humanitaire avec l’association « MISSION HUMANITAIRE » (MH).

Ma seule envie est de repartir avec Mission Humanitaire.

Chaque année, mes congés sont différents grâce à MH.

Quelle belle expérience encore une fois.

Très belle équipe de bénévoles, âgés entre 17 ans la plus jeune et 62 le doyen, venus de tous les horizons, mais avec un objectif commun pendant quelques jours : aider les populations locales du Bénin.

Mais comme cela arrive à la fin de chaque mission, ce sont finalement les populations locales qui nous on aidé.

Et oui, au retour de chaque mission on revient transformés de l’intérieur.

Chaque mission c’est une bouffée d’oxygène et de vie dans ce monde à l’envers, où les valeurs de nos ancêtres ont du mal à survivre, alors qu’en mission, ces valeurs sont toutes présentes, naturellement.

Ouf que ça fait du bien !! Très bon chef de mission ainsi que la chef qui était en formation avec nous.

Côté mission médicale humanitaire, elle-même, nous avons collaboré avec les populations des villages de communautés locales, autour de Ouidah.

Là-bas, j’ai la chance de pouvoir exercer la médecine autrement. C’est la clinique à l’état pur. Ça demande la musculation de neurones au maximum. C’est un bon défi.

Ça nous ramène aux sources de la médecine et le pourquoi de ma vocation. Et c’est très beau !!

Et que dire des enfants de l’orphelinat « Amour et Manon ». Ces 28 enfants sont souriants, bien éduqués, travailleurs à l’école, plein de joie et en très bonne santé mentale et physique.

Bravo à son Directeur Pierre Paul et à l’association « Mission Humanitaire » qui soutient intégralement l’orphelinat.

Grâce à eux et aux bénévoles comme nous, leur avenir sera bien différent dans un pays où les besoins sont partout.

Comme j’ai dit, ma seule envie est de repartir en mission avec l’association « Mission Humanitaire » lors de mes prochaines vacances.

Alors, vive les prochaines vacances, vite, vite !!!

Daniel

De Camille, Etudiante en prévention

Partir en mission humanitaire : première expérience au Bénin

Pour ma première mission humanitaire, j’ai adoré le principe de la mission mixte (Bénin / Togo) c’est juste TOP ! J’ai pris conscience de beaucoup de choses là-bas…

Ma mission humanitaire m’a permis une découverte extraordinaire de deux pays, deux cultures différentes, de personnes superbes et aussi de moi-même !

Là-bas, les valeurs humaines telles que l’amitié, la famille et le partage prennent vraiment tous leur sens.

Que ce soit au service médical ou à l’orphelinat « AMOUR et MANON », les journées passent toujours trop vite.

De retour en France depuis quelques jours maintenant, j’ai pris un peu du recul sur  la vie en général et j’essaie de relativiser.

Je souhaite même changer d’orientation professionnelle ; puisque maintenant je vais rechercher une activité dans le domaine de l’humanitaire.

Cette mission humanitaire avec l’association « MISSION HUMANITAIRE » restera une expérience inoubliable et bénéfique pour moi.

Aujourd’hui, je n’ai qu’une hâte : repartir pour une nouvelle mission humanitaire.

Je recommande ! Aussi, je tiens à remercier toute l’équipe de l’Association « Mission Humanitaire » pour leur sérieux et bien sûr tous les bénévoles qui m’ont accompagné cette première fois !

Camille

De Laury, 19 ans, Etudiante en prépa commerciale

Mission humanitaire Bénin – Togo

En juillet 2014, je suis partie en mission humanitaire mixte c’est à dire une semaine au Bénin puis une semaine au Togo.

Autant vous dire, que dès la première semaine au Bénin, je voulais retourner en France, tant je me sentais inutile : En effet, beaucoup de missions étaient passées avant nous et avaient déjà réalisé beaucoup de choses à l’orphelinat Amour et Manon ainsi que dans le cadre des consultations médicales, ce qui ne nous laissait pas beaucoup d’initiatives à prendre.

Cependant, le contact avec ce peuple africain, si souriant et chaleureux m’a convaincue d’y rester. Nous avons même eu la chance d’être conviés le soir, dans un village très reconnaissant envers l’action de MH (association MISSION HUMANITAIRE), nous montrant ainsi l’aide nécessaire que MH doit continuer à donner dans cette région car ce n’est que sur le long terme que les bénéfices sont visibles.

Mais tout cela, je ne l’ai compris que, lors de la mission au Togo où nous étions en partenariat avec plusieurs associations locales.

L’orphelinat  du Togo « Dieu est Grand » était très loin de ressembler à celui du Bénin exemplaire « AMOUR et MANON » tant au niveau sanitaire qu’éducatif : Ces 70 enfants dont les tout-petits étaient majoritairement en malnutrition avaient besoin de soutien scolaire comme de contacts affectifs ce que nous faisions en passant notre temps à jouer avec eux.

Ayant passé 2 jours dans cet orphelinat, j’ai pu aussi aider à la rénovation des chambres et d’un grand panneau indiquant l’emplacement de l’orphelinat.

Ce qui m’a fait me rendre compte de la nécessité pour MH d’accroître le nombre de missions vers ce pays qui n’attend que notre aide, tant les choses à faire et à apporter y sont nombreuses.

C’est au cours de cette mission que je me suis sentis vraiment utile.

Mais ceci n’aura de profit que si notre action est relayée régulièrement, c’est pourquoi je vous recommande vivement de partir en mission au Togo avec MH (MISSION HUMANITAIRE), vous ne serez pas déçu.

N’ayant pas de résidence fixe comme au Bénin, nous étions logés dans divers hôtels toujours dans un cadre très charmant au fur et à mesure que nous changions de villages, je pense que c’est un petit plus, qui ne vous déplaira pas.

Bon voyage à tous !

Laury

De Natacha, Assistante sociale

Mission humanitaire au Bénin en 2014

Tout commença lors d’un séminaire à Azay le rideau en mars 2014.

J’avais depuis plusieurs années pour projet de partir en mission humanitaire en Afrique.

Beaucoup de questionnement : je suis assistante sociale. Quelle aide vais-je pouvoir apporter, vais-je être utile, etc. ?

Un séminaire qui s’est alors déroulé sur un weekend où les échanges avec l’équipe de l’association « mission humanitaire », les autres potentiels bénévoles et la présentation par Thierry de l’Association, de son fonctionnement, des diverses missions m’ont rassurée et m’ont permis enfin de me lancer sereinement dans ce projet qui me tenait tant à cœur.

Et hop ! Juin 2014, me voilà dans l’avion direction Cotonou pour 15 jours de mission humanitaire au Bénin, accompagnée d’une Team MH bénévoles exceptionnelle venant de tous milieux, corps de métiers, âges, etc.

Un pied déposé sur le sol du Bénin … Je ne savais pas encore que ce pays, Ouidah, la Team MH, l’équipe locale, la population, les enfants de l’orphelinat « Amour et Manon », seraient une expérience unique qui m’apporterait autant d’enrichissement sur le plan humain.

Une mission humanitaire plus que complète à la fois humainement, culturellement, des missions médicales et de soutien scolaire, de l’animation et du plaisir tout simplement à partager. Lire la suite de cette entrée »

De Mélanie, Restauratrice

Mon expérience humanitaire au Bénin

Il est difficile de trouver les mots justes pour décrire cette expérience humanitaire.

Dépaysement total, enrichissement culturel, découverte et échanges avec les populations locales et surtout rencontre avec les enfants de l’orphelinat « Amour et Manon ».

Le Bénin, c’est d’abord une culture riche : notre rencontre avec le pontife du Vaudou fut un réel privilège et nous a permis d’appréhender différemment cette religion.

Le Temple des Pythons, la Forêt sacrée et la route des esclaves ont également contribué à nous immerger dans cette culture.

La rencontre avec les populations locales lors des consultations fut aussi très forte en émotion.

Je ne suis pas issue du milieu médical, donc je nourrissais quelques craintes : vais-je vraiment être utile et compétente ?

Mais tout était parfaitement organisé grâce à Léa qui était en Afrique depuis un an et grâce à l’association « Mission Humanitaire« .

Elle connait parfaitement le terrain et est apprécié de tous, c’était une réelle chance de l’avoir pour chef de mission.

Et que dire de notre travail à l’orphelinat « Amour et Manon » ? Les mots me manquent.

L’accueil tellement chaleureux des enfants, le soutien scolaire, notre week-end à la piscine et à la plage, leurs sourires et leur joie de vivre … ces instants passés en leur compagnie étaient juste magiques.

Enfin, tous ces merveilleux moments, j’ai eu la chance de les vivre et de les partager avec une équipe formidable.

Et depuis mon retour, je n’ai qu’une seule idée en tête :

je repars quand ?

 

Mélanie

De Philippe, Médecin

Bénévolat humanitaire au Bénin

La cinquantaine, et l’envie de faire autre chose, d’exercer différemment, de donner du temps aux autres.

Ma première mission humanitaire médicale, quelques appréhensions suite aux récits souvent exagérés entendus par ci par là (« Ma médecine générale » un peu loin..).

Ce fut une mission pleine de bonheur et d’émotions auprès des enfants de l’orphelinat « Amour et Manon », mais aussi avec les populations que nous avons rencontrées dans les villages lors de nos consultations médicales (le rythme était parfois soutenu).

L’équipe était jeune et très motivée et tout s’est bien passé, grâce aussi à une organisation « parfaite » de nos chefs de mission.

Le caractère mixte de cette mission me parait très approprié pour une 1ère fois .

Un grand Merci à toute l’équipe de MH (association MISSION HUMANITAIRE) et aux bénévoles qui ont participé à la réussite de cette mission.

Connexion Tribu MH
:
: