Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

Mission humanitaire en Inde

Suzanne, pharmacienne, a participé à une mission humanitaire en Inde. Elle souhaite nous faire partager son expérience humanitaire lors de cette mission :

C’était au départ de cette mission 7 bénévoles venues toutes d’horizons différents mais chacune hyper motivée, pour certaines c’était une première mission avec un peu d’appréhension et pour d’autres déjà de l’expérience dans l’humanitaire.

Dès la 1ere rencontre la magie de MH (MISSION HUMANITAIRE) s’est opérée et c’est dans une parfaite harmonie que ce sont organisées ces journées allant du partage des chambrées et des tâches popotes de la guest house aux différents postes de mission, le tout sous l’œil bienveillant de Michèle, notre cheffe de mission.

En chiffre ce fut plus de 900 patients qui ont été vus en consultation mais surtout pour beaucoup d’entre eux c’est un peu de cette chaleur humaine que chacune, quel que soit le poste occupé, a pu leur apporter. Sans oublier le soulagement des plaies par les soins réalisés par Delphine, notre jeune infirmière et les diagnostics de Marie Jo notre médecin.

Cette mission je l’avais choisie, un peu avec une certaine crainte, pour vivre une nouvelle expérience d’approcher la réalité de la lèpre, une maladie encore bien présente avec tous ses ravages et mutilations. La journée au sein du dispensaire a généré d’intenses émotions face à ces plaies parfois difficiles à voir. Mais surtout nous y avons compris l’importance du dépistage que nous allions réaliser pendant 2 jours dans des villages de dalits, au plus proche du vécu de cette population d’exclus.

Malgré les longs déplacements, toutes ces journées avec tant de moments forts, qui furent partagés sans tabou au moment du débrif, resteront marquées dans notre esprit pour longtemps encore.

Pour terminer il y avait les 2 journées de chantier humanitaire où nous avons rendu un peu de couleurs à une école. Ayant choisi de m’engager chez MH pour le côté « pharmacie » j’allais vers cette partie de la mission sans grande motivation, mais rapidement les sourires et la complicité de tous ces enfants ont vite fait de transformer ces journées en moments de bonheur.

Ce n’était pas ma 1ere mission avec MH et j’espère que ce n’est pas la dernière..

L’inde est un pays complexe, parfois difficile à comprendre à notre vision d’européen, mais aux multiples besoins. On rentre d’une mission MH avec un regard bien différent sur la place du superflu dans notre société et surtout avec le sentiment d’y avoir laissé un peu d’espoir dans tous ces villages de grand dénuement.

Mission humanitaire en Inde

Véronique, infirmière, nous raconte sa mission

Mission Andrah Pradesh, Janvier 2019

KAKINADA… un nom qui fait rêver !

Ce n’est certes pas un coin touristique… mais on y trouve des villages qui y vivent et qui ont besoin qu’on les aide.

Oui, l’Inde c’est très pollué, c’est très sale, c’est très bruyant.

Mais quelle tendresse à partager avec cette population délaissée par tous, abîmée par leurs conditions de vie et de travail difficiles
Quelle joie de voir cette jeunesse heureuse de la moindre attention qu’on leur porte.

Ensuite, on rentre en France avec un autre regard, plus humain, sur le monde.

De Hélène, Responsable en communication

Mission Inde, novembre 2018

Partir en mission humanitaire me trottait dans la tête depuis quelques années.

Début 2018, je me suis décidée. J’ai envoyé ma demande d’inscription à l’association MISSION HUMANITAIRE. J’ai participé au séminaire.

La présentation de l’Organisation de Solidarité Internationale m’a définitivement convaincue de concrétiser mon projet, également de partir avec MH.

Indépendamment de cette décision personnelle, je tenais à sensibiliser mon entourage. Ainsi, des sponsors (entreprises) et mécènes (particuliers) ont soutenu le projet. Suite à l’organisation de plusieurs collectes, ce sont 45 kgs de dons (sous vêtements et produits d’hygiène) qui ont transité jusqu’en Inde.

Merci encore à eux !

Début novembre, ce fut le grand départ pour Dehradun dans le Nord du pays. Un mélange d’excitation et d’appréhension. Le cœur ouvert et le soutien de mes proches (dont mes 2 enfants), comme grande motivation. L’expérience est allée au-delà de mes attentes.

Nous étions un groupe de 5 bénévoles auquel s’ajoutait Michèle, notre « extraordinaire » cheffe de mission.

Immersion totale au cœur du pays, de sa population. Les tuks tuks, la musique indienne, les couleurs, les épices, la circulation urbaine dense et rythmée par les coups de klaxons… Le contact avec la population fut chaleureux. J’ai mémorisé une multitude de visages, où se dessinaient des sourires spontanés et sincères. La barrière de la langue fut un frein. Pour autant, les regards, les mains tendues, l’expression des visages font que la communication est partagée.

Chaque journée fut différente, unique. Nous avons participé à l’organisation de consultations médicales, de travaux au sein d’une école et d’une maison de l’enfance. Partager le quotidien de ces enfants tout en améliorant leur environnement nous a procuré un immense plaisir. Nous sommes aussi intervenus quelques jours en montagne. Les paysages étaient à couper le souffle malgré le froid H24. Les habitants étaient réservés, reconnaissants aussi.

Le lieu des missions variait, ainsi que les tâches. Malgré mon manque de compétences dans le domaine médical, je me suis sentie à ma place.

L’organisation est pensée pour que l’on puisse vivre l’expérience dans les meilleures conditions, sans stress parasitaire. Ce fut enrichissant et motivant.

Que d’émotions vécues en l’espace de 2 semaines. Des situations parfois difficiles, des moments de joie aussi. On ne rentre pas en France en étant la même. Une partie de mon cœur est resté en Inde. J’y retournerai, c’est une certitude !

 

De Antonine, Neuropsychologue

Mission humanitaire Inde, Octobre 2018

Première mission humanitaire pour moi : je n’ai pas été déçue !

Je souhaitais partir avec un organisme en lequel je pourrais avoir confiance, et en Inde, pays qui me fascine.

Mission humanitaire m’a permis de partir en toute sécurité, tout en travaillant au plus près de la population locale pour mon plus grand ravissement !

Les échanges avec les enfants, la joie des habitants de nous voir arriver dans les villages pour leur apporter les soins auxquels ils n’ont pas recours et la participation à une campagne de dépistage de la lèpre m’ont permis de me sentir utile pour la population et m’ont apporté beaucoup de joie.

Notre chef de mission et l’équipe de bénévole, c’était juste génial, nous avons passé un super moment tous ensemble et malgré mon retour une partie de moi est restée en Inde !

De Marie, Infirmière à Limoges

Mission  (Inde) Tamil Nadu : Septembre 2018

C’est avec beaucoup d’émotions que je rentre à nouveau de mission.

Il s’agissait pour moi de mon deuxième voyage humanitaire avec MH, et ce fut tout aussi magique que le premier.

J’ai eu la chance de rencontrer des bénévoles merveilleux avec qui le courant est très vite passé, ce qui nous a permis de collaborer efficacement.

C’était une mission essentiellement médicale (consultations, prévention, dépistages et soins de la lèpre) à travers des villages plus ou moins isolés.

Étant infirmière, il y a parfois eu un peu de frustration devant un manque de moyens matériels et techniques qui se faisait ressentir. Mais celle-ci a rapidement disparu devant la reconnaissance des populations après les soins qui leurs étaient prodigués.

La barrière de la langue a également parfois été handicapante mais les interactions visuelles ne trompent pas et ont permis aussi d’en dire très long…

C’est une population dans le besoin, très reconnaissante, et qui prend très à cœur ses problèmes médicaux.

Les chiffres parlent d’eux même: plus de 664 patients venant se faire consulter, plus de 2000 personnes se sont laissées examiner dans le cadre du dépistage de la lèpre. Une maladie éradiquée chez nous et pourtant si honteuse pour eux…

Des moments inoubliables et une belle leçon de vie !!!!

De Catherine, préparatrice en pharmacie d’officine

Mission Inde du sud, octobre 2018

J’ai vécu ma première mission de bénévole humanitaire en Inde du Sud avec l’association MISSION HUMANITAIRE.

J’ai partagé ce grand moment avec une équipe formidable, soudée et motivée.

Lors des missions, nous avons eu des accueils très chaleureux, notamment de la part de deux chefs de village et d’un directeur d’école très attentionné.
Nous avons été privilégiés d’avoir pu aller dans des lieux inédits et de recevoir autant de bienveillance et reconnaissance lors de nos missions.

La barrière de la langue est bien réelle, mais, un sourire, un regard rempli de gratitude en dit beaucoup.
Nos missions se sont toujours déroulées avec efficacité et bonne humeur.

J’ai découvert une population pauvre très digne, des enfants remplis de joie lors des activités avec eux, et un pays d’une belle richesse culturelle et culinaire.

L’équipe locale a toujours été disponible et extrêmement sympathique.
Un grand merci à Florent, notre chef de mission.

Je suis revenue en France comblée et heureuse d’avoir contribué à cette à belle action et prête à repartir !

Catherine

De Christine, Aide-soignante

Mission Inde, Octobre 2018

Je m’étais fixé un défi en partant pour cette mission humanitaire et mon objectif est grandement rempli …

Ce fut une expérience très riche en plusieurs points : Tout d’abord par la fusion d’une équipe très bien menée par Florent, notre chef de mission qui a su nous impliquer avec toute sa délicatesse et mettre en avant les atouts de chacun en insistant toujours sur la notion d’équipe.

Ce fut un bel échange avec les populations, un grand sourire avec tous ces enfants si attachants et un bel accueil de l’équipe locale qui nous aide beaucoup et nous guide pour que notre travail soit le plus efficace possible.

Merci à tous, je repars grandie de cette expérience et prête à repartir pour de nouvelles aventures …

De Aline, conseillère clientèle en banque

Mission Inde du sud, Octobre 2018

Grâce à Mission Humanitaire j’ai pu voyager autrement en étant plus proche des populations.

Il s’agissait de ma première mission humanitaire. J’en reviens plus que satisfaite, une expérience au-delà de mes attentes au cours de laquelle j’ai beaucoup appris.

N’exerçant pas une activité médicale, j’avais un peu peur de me sentir inutile, mais au contraire j’ai ressenti à quel point tout le monde est utile et peut contribuer à son niveau.

Une mission très variée avec des consultations médicales, dépistage de la lèpre, soin dans un dispensaire pour des lépreux et deux journées dans une école pour réaliser des travaux, ainsi que de la prévention et animations pour les enfants.

Pour résumer : une aventure humaine incroyable, dans un pays merveilleux, une population avec le sourire en permanence et une équipe de bénévole vraiment géniale.

J’ai vécu des moments inoubliables, qui resteront à jamais dans ma mémoire.

J’ai eu la chance de vivre au quotidien avec de super bénévoles, avec qui nous avons été très rapidement soudés.

 

L’association Mission Humanitaire m’a permis de réaliser un de mes souhaits que j’avais depuis longtemps, j’en ressors grandit et avec une seule envie : repartir au plus vite.

De Jeanne, Infirmière

Mission humanitaire Inde du sud, Octobre 2018

Cette expérience a été GÉNIALE.

Pourtant, avant de partir j’appréhendais un peu ce à quoi j’allais être confronté, mais aussi l’ambiance dans le groupe avec lequel j’allais partir ne connaissant personne.

Durant ce voyage, j’ai pu découvrir une population généreuse et très accueillante envers nous et j’ai pu partager avec eux des moments inoubliables (à l’école lors des ateliers, lors des consultations médicales, lors du dépistage de lèpre et même lors de simples balades).

Néanmoins, j’ai été heurté dans ma rigueur professionnelle à quelques reprises. Dans ses moments là, j’ai toujours essayé de retirer que le positif afin de réussir à surmonter ces épreuves.

Dans le groupe, non plus cela n’a pas toujours été simple de vivre avec certaines personnalités très différentes de nous pendant 15 jours, mais la cohésion du reste du groupe ainsi que notre chef de mission a été très importante dans les moments les plus difficiles.

En conclusion, je ne retiendrais que le positif et suis prête à repartir pour une autre mission humanitaire …

De Didier, Cadre administratif, Toulouse

Mission Inde du sud

Après avoir vu la plupart des plus beaux monuments de la planète, je souhaitais voyager autrement en étant plus proche des peuples que je rencontrais. L’association MISSION HUMANITAIRE a parfaitement répondu à mon attente.

N’ayant aucune connaissance médicale, j’étais un brin angoissé en prenant l’avion pour l’Inde. Crainte sans fondement car entouré d’une équipe extrêmement motivée, d’un chef de mission efficace et d’un responsable local admirable, j’ai pu aider des villageois qui, parfois, voyaient un médecin pour la première fois.

Constituer un dossier médical, aider le médecin local, fournir les médicaments : tout un lot d’activités variées et un sentiment d’avoir été utile en fin de journée. Quelle plus belle récompense que le sourire d’un enfant ou d’une maman, heureuse qu’une équipe ait pu prendre soin d’elle ou de son enfant.

En se séparant, toute l’équipe était unanime pour dire : vivement la prochaine mission !

Pour plagier ce voyageur qu’est Nicolas BOUVIER, je dirais « On croit qu’on va faire une mission, mais bientôt c’est la mission qui vous fait (autre) ».

Partez avec l’association MISSION HUMANITAIRE, c’est l’assurance d’une expérience inoubliable en matière d’aide humanitaire …

Connexion Tribu MH
:
: