Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

De Michèle, Fonctionnaire aviation civile, de Eguilles

Ma première mission humanitaire, destination Bénin 2014

De retour du Bénin depuis quelques jours, j’ai encore un peu de mal à réaliser ce que j’ai vécu là-bas.

micheles1Superbe mission humanitaire,  sans aucune déception car très proche de ce que j’avais imaginé en consultant le site MISSION HUMANITAIRE (MH) et en participant au séminaire.

La découverte est pourtant bien au rendez-vous, dans les émotions, les lieux, les échanges avec les enfants de l’orphelinat AMOUR et MANON, le travail en parfaite harmonie avec l’équipe locale qui est constituée de personnes adorables.

micheles2Nous avons effectué une partie de cette mission humanitaire dans des villages de brousse, des villages de pêcheurs, des écoles pour la partie mission médicale. J’ai vraiment aimé cette partie de la mission car elle m’a permis de faire certaines choses que je n’aurais jamais imaginé possibles, « régulation » des personnes qui arrivent pour bénéficier d’une consultation médicale, assistance aux médecins béninois, Hassan et Noel, distribution des médicaments aux patients.

Ça a été vraiment très fort de rencontrer les villageois et leurs enfants. Nous avons eu la chance d’être invités à passer une soirée dans le  village de Sikilé. C’était hors du temps et vraiment formidable.

micheles3Je garde pour la fin les émotions ressenties avec les enfants de l’orphelinat AMOUR et MANON qui nous ont apporté leur confiance, leurs envies, leurs sourires, leurs danses …  ça a été une vraie bouffée d’énergie à chaque rencontre.

Je ne sais pas mesurer encore ce que nous avons pu apporter mais je mesure chaque jour un peu plus ce que j’ai reçu, ce que toutes ces rencontres continuent de m’apporter.

Merci à tous ceux qui ont fait partie de cette mission humanitaire avec qui j’ai aimé partager tous ces moments et bien sûr à notre chef de mission Léa, sans qui c’est sûr ça n’aurait pas pu être aussi bien.

De Martine, éducatrice retraitée

Ma mission humanitaire au Togo

Le Togo est un pays magnifique, verdoyant où les cultures de fruits et légumes prédominent. Les populations sont très accueillantes, disciplinées et reconnaissantes de l’aide que nous leur avons apportée si courte et si minime soit-elle.

Cette mission d’évaluation s’est déroulée essentiellement sous forme d’une mission humanitaire médicale de masse, effective sur 7 jours, et de l’évaluation d’éventuels soutien et aide à un orphelinat.

martinetogoL’équipe intervenante auprès des populations était composée : de deux associations togolaises à l’origine de notre intervention, d’une équipe béninoise et d’une équipe de 11 bénévoles humanitaires français.

Merci aux deux associations SOSVOL-TOGO  et A2VA pour votre accueil, votre accompagnement tout au long de la mission, de votre investissement et des grands projets en faveur de vos concitoyens, de l’intérêt que vous portez à votre pays et à l’aide que vous apportez aux plus démunis …

Partager avec vous votre enthousiasme, vos actions et vos projets est une grande leçon d’humilité.

Une part de moi-même est restée là bas et j’ai ramené énormément de chaleur (au sens propre et au figuré). Il me restera en mémoire cette équipe cosmopolite  qui répond à une valeur profonde chez moi : « Nous nous construisons des rencontres et des choses qui ne font pas partie de notre quotidien. C’est la particularité de l’Autre qui nous enrichi ».

Martine

De Karine, Médecin généraliste, La Chaussée Saint Victor

Ma première expérience humanitaire au Togo

Quelle joie ce fut de réaliser le rêve de partir faire de l’humanitaire !

Quitter mon cabinet médical, les problèmes d’une société codifiée, enfermée où les patients me répètent que c’est de plus en plus difficile de se soigner en France … alors, allons voir ailleurs ce qu’il se passe, allons témoigner de ce que c’est, de ne RIEN avoir, si ce n’est son sourire, son cœur et sa générosité.

karinetogoJ’ai été accueillie par une population, douce, respectueuse, souriante, pudique qui m’a apportée énormément de chaleur humaine, alors que l’on enchainait les consultations, j’avais l’impression de leur apporter si peu d’espoir, moi qui ne suis là que quelques jours. Mais les médecins Béninois me rassuraient et me disaient que notre présence est une bénédiction pour eux.

J’ai également rencontré Edmond et Espoir, les responsables des associations Togolaises, SOSVOL et A2VA, avec qui  MH (MISSION HUMANITAIRE) va désormais travailler ; ils sont formidables, professionnels et nous avons tous liés de belles amitiés avec eux.

Un grand merci aussi à Stella, Aicha, Léontine, Paul … nos traducteurs, Pauline, sage-femme qui m’a accueillie à bras ouverts et avec qui j’ai fais deux accouchements.  Nous avons rendu visite aux enfants de l’orphelinat d’Amoussoukopé  où tout est à faire et où le combat continue pour nourrir et s’occuper des 70 enfants .

J’ai vécu une belle aventure humaine avec mes compagnons de voyage, car partir en mission humanitaire, c’est aussi vivre et découvrir une équipe de bénévoles, tous aussi passionnés et volontaires que moi.

Je ne suis qu’au début de mon aventure humanitaire, je souhaite aller plus loin et grandir avec l’humanitaire car cette mission m’a confirmée que j’avais ma place ici et … là-bas …

De Emilie, Infirmière, ALBI (81)

Ma mission humanitaire à Pondichéry (Inde)

Rentrée du district du tamil nadu en Inde du sud depuis 3 semaines maintenant.

Mes pensées et mon cœur sont encore là-bas. Les photos sont là pour me rappeler tous les bons moments passés avec la population locale, la « chapateam », les traducteurs.emipondy2

Résumer une belle aventure de 15 jours en quelques lignes n’est pas chose simple !

L’aventure humaine humanitaire a débuté ce fameux jeudi 17 octobre à l’aéroport avec la découvertes de mes acolytes venus tous pour la même chose : donner un peu de son temps pour apporter un peu de notre aide à une population locale défavorisée.

Un voyage fait de belles rencontres, de découvertes locales … des collègues simples toujours prêts pour rigoler, pour échanger dans la bonne humeur.

Notre travail s’est vite mis en place et la complicité avec ce peuple s’est vite installée malgré la barrière de la langue. Un simple sourire et le contact est établi … un peuple simple, heureux, souriant.

emipondy3J’ai vécu des moments extraordinaires qui resteront gravés dans ma mémoire … tous ces sourires, les échanges avec les enfants, le transport en rickshaw, la nourriture épicée, les moments de rigolades entre nous …

J’ai donné un peu de mon temps, et je suis rentré en France enrichie humainement.

J’ai retrouvé le pourquoi de mon choix professionnel en faisant cette mission. Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas sentie aussi utile.

Bref, 15 jours magiques, en immersion totale dans cette ambiance si particulière à l’Inde.

Repartir ? Surement !

Merci à MH d’exister, merci à notre chef de mission, Marine mais aussi à Laurence, Philippe, les traducteurs et cette fabuleuse équipe la « chapateam » !!!

De Bernadette, Auxiliaire de puériculture

Ma première expérience humanitaire au Cambodge

Je me posais beaucoup de questions avant cette 1ère mission humanitaire.

Je me suis lancée : je ne regrette rien au contraire.

En sortant de l’aéroport nous faisons connaissance  avec notre chef de mission, Jean Luc, qui a été à l’écoute de nos attentes pendant tout le séjour. Je l’en remercie.

Bonne ambiance avec l’équipe malgré les différences d’âge.

bernadettekhmLes médecins Cambodgiens très sympas, les traducteurs prêts à rendre service, toujours présents quand on a besoin d’eux.

J’étais fière de me rendre utile, d’aider le mieux possible cette population appauvrie, tellement contente et pleins d’espoirs de nous recevoir et de les aider.

Les échanges avec les enfants parmi les jeux divers : la joie de dessiner, de jouer au ballon, le brossage des dents.

Je n’oublierai pas le regard  de cette dame de 94 ans (en lui prenant la tension) très touchante !!!

Je me suis investie à fond dans les différentes tâches qui m’étaient confiées ; pour moi c’était que du bonheur.

J’ai vécu une expérience enrichissante,  émouvante et très chaleureuse (j’étais dans un autre monde) partager des souvenirs pleins la tête. Difficile de revenir a la réalité ……..

On a découvert les enfants de l’orphelinat  « Enzo et Tina » : très touchants !

Après cette belle aventure !!! mon souhait le plus fort : c’est DE REPARTIR !

Merci MH

BERNADETTE

De Aurélie, Ingénieur, Annecy

Mission Odisha, 25 sept – 10 oct 2013

Un long voyage, mais quelle satisfaction à l’arrivée !

lili_odishaLes premiers regards échangés avec les chauffeurs tibétains et nous étions déjà sous le charme de cette population si douce, humble et rieuse.

Nous avons découvert les villages, perdus dans les montagnes, ou règnent calme et sérénité. Des mantras volent au gré du vent sur les ponts, dans les jardins, le réveil se fait au son des prières du monastère, à deux pas …

Dès le premier jour le dépaysement est total, on pose les valises dans tous les sens du terme !

Puis la rencontre des enfants de l’école, du personnel médical, des personnes âgées à la maison de retraite, des petits moines du Duddul Monastry … il n’y a pas de mots, des larmes pour évacuer ce trop plein d’émotion.

liliodishaNous avons donc donné, pendant quinze jours, un peu de notre temps et de notre énergie mais nous avons surtout reçu une vraie leçon, un retour à l’essentiel au travers de sourires échangés, de récits confiés, de jeux, de rires …

Le plus merveilleux dans une mission, c’est de vivre un concentré de bonheur au contact de la population mais aussi d’être entouré d’une équipe incroyable. Chantal, notre chef de mission, Geoffrey, Thierry et une team soudée de nanas, de vrais bijoux ! Toutes ces rencontres sont fabuleuses et restent gravées dans mon cœur.

Je parlais de faire une mission depuis des années, je me suis lancée avec MH et de retour en France, je pense déjà aux suivantes.

De Hélène, Chargée de Projet, Lille

Mission humanitaire en aide aux Tibétains – 2013

helene_odisha_2J’ai vécu une belle aventure humaine au sens large du terme avec mes compagnons de voyage, les tibétains, les enfants de l’école, les moines du dudulle monatry, les nonettes, les personnes âgées qui sont la mémoire de l’histoire de cette population exceptionnelle, les indiens qui se mêlent au lieu, les patients de l’hôpital, les soignants également, nos chauffeurs, tonga & orgen et enfin les enfants de l’orphelinat.

Je pense que j’ai oublié encore et encore de belles rencontres …

Chacun a porté sa pierre à l’édifice : travaux physiques, intellectuels, spiritualité, animations …

Je me suis sentis à ma place sans jugement et les choses se sont déroulées naturellement.

Je souhaite à tous, à chacun de pouvoir vivre ces bons moments que j’ai pu partager à mon retour.

De Céline, Assistante Technique, La Rochelle

Ma première mission humanitaire en Inde

D’abord, il y a cette envie de partir aider les populations au bout du monde !

Puis la résignation car non formée dans le médical.

Et … un jour découverte de MH, participation au séminaire, inscription à cette mission et enfin départ tant attendu le 24 Septembre 2013.

Le rêve est au bout du voyage, et quel voyage !

celine_orissaDe retour en France depuis quelques semaines, des souvenirs inoubliables plein la tête, j’ai du mal à imaginer tout ce que j’ai vécu dans ce petit Tibet en Inde.

Cet accueil du peuple tibétain, son humilité, ces sourires d’enfants qui vous tiennent par la main, ces regards de personnes âgées, valent tout l’or du monde.

L’aide que j’ai pu leur apporter avec toute l’équipe me semble minime comparé à ce que j’ai reçu.

Je suis rentrée comblée et enrichie de cette mission.

Une certitude, je repars dès que possible.

Merci à : toute mon équipe, nos deux chefs de mission : Chantal, Geoffrey (super privilège !), Thierry, sans oublier Corinne.

Grâce à eux, j’ai vécu des instants uniques, je suis allée au bout de mon rêve, et ce rêve là n’est pas terminé.

MH c’est une Merveilleuse Histoire.

Une mission se raconte, mais la vivre est encore plus extraordinaire. Alors, si vous aviez encore un petit doute, je vous le dis allez y en toute confiance.

De Nathalie, Cadre socio-éducatif, Paris

Mission humanitaire en aide aux Tibétains

Quelle aventure, une fois de plus avec MH !

Après une première mission à Madagascar axée médicale, j’ai « rempilé » pour une mission médicale, éducative, en Inde au sein des camps tibétains de Jeerang !

nathalieorissaUne aventure humaine fabuleuse qui a apporté son lot de jolies rencontres tant au sein de la team MH que des locaux indiens et tibétains.

École, Hôpital, maison des personnes âgées, monastère, tout autant de lieux, où l’aventure s’est écrite en couleurs, en  émotions et en partage.

Sur un temps court et malgré les différences, de croyances, couleurs, langue, codes, etc … Rien n’a résisté à l’envie de se rencontrer, de s’identifier, se connaitre, tant pour les accompagnés que pour nous accompagnants pour écrire ensemble un modeste  pan de nos vies respectives.

Reste imprimés en moi, les prières matinales des moines, les rires des enfants, les sourires des personnes âgées, les fous rires de la team et aussi  les silences, et  les regards qui en disent long …

nathalie2orissaJe suis revenue le cœur emplit avec la conviction d’avoir participé à des actions utiles et caresse à nouveau le vœu de repartir.

Merci à toutes les girls de la team, Lilou, Doc, les pointers sisters, miss papillon, et les autres pour la dimension de cohésion et d’efficacité dans une ambiance du tonnerre.

Un grand Merci à Chantal et Geoffrey (Doudou chef et petit gana) , nos chefs de Mission qui ont encadré sans s’imposer, avec respect, écoute et humouuuuur !

De Sylvie, Professeur de Théâtre

Expérience humanitaire au Bénin – 2013

Pour ma part les premiers mots formulés, au retour de mission, furent pour ma fille, après un enlacement de plusieurs minutes.

Ce dimanche s’allonge en douceur,  pour me retrouver et récupérer de la fatigue que je n’avais pas soupçonnée.

sylviebeninJe n’ai pas de grandes découvertes fondamentales à délivrer,  car j’ai le sentiment chaque soir au débriefing, d’avoir confié avec sincérité ce qui m’habitait quotidiennement.

Je suis simplement encore plus empreint d’une force terrestre appelée Amour.

Et je sais que je ne fais pas fausse route en empruntant des chemins qui m’attirent pour parvenir à le vivre, le partager, l’offrir et le recueillir.

C’est pourquoi aujourd’hui,  repue de cette grande aventure humaine, je peux savourer en solitaire,  tous ces instants magiques,  forts, émouvants,  qui viennent de s’écouler.

sylvie_benin13Je rythme quelques souvenirs présents sur fond de jolis prénoms qui résonnent en moi. Des rires en cascades avec les filles et le garçon !  De la complicité avec ma chambrée,  mon docteur et mon infirmière.  Des gestes que je ne savais réaliser, des choses qui étaient en moi, et que j’ai mis à jour,  pour aller au bout de mon rêve.

Je remercie M.H (MISSION HUMANITAIRE) et mon chef de mission de m’avoir fait confiance en m’offrant l’opportunité de cette fabuleuse partie de ma vie. Elle sera, vivra longtemps en moi.

Je vais fermer les yeux,  pour retrouver des regards d’enfants. Pour entendre le silence des mercis de tous ces gens que l’on a aidés.

A très bientôt

Sylvie

Connexion Tribu MH
:
: