Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

De Aline, conseillère clientèle en banque

Mission Inde du sud, Octobre 2018

Grâce à Mission Humanitaire j’ai pu voyager autrement en étant plus proche des populations.

Il s’agissait de ma première mission humanitaire. J’en reviens plus que satisfaite, une expérience au-delà de mes attentes au cours de laquelle j’ai beaucoup appris.

N’exerçant pas une activité médicale, j’avais un peu peur de me sentir inutile, mais au contraire j’ai ressenti à quel point tout le monde est utile et peut contribuer à son niveau.

Une mission très variée avec des consultations médicales, dépistage de la lèpre, soin dans un dispensaire pour des lépreux et deux journées dans une école pour réaliser des travaux, ainsi que de la prévention et animations pour les enfants.

Pour résumer : une aventure humaine incroyable, dans un pays merveilleux, une population avec le sourire en permanence et une équipe de bénévole vraiment géniale.

J’ai vécu des moments inoubliables, qui resteront à jamais dans ma mémoire.

J’ai eu la chance de vivre au quotidien avec de super bénévoles, avec qui nous avons été très rapidement soudés.

 

L’association Mission Humanitaire m’a permis de réaliser un de mes souhaits que j’avais depuis longtemps, j’en ressors grandit et avec une seule envie : repartir au plus vite.

De Jeanne, Infirmière

Mission humanitaire Inde du sud, Octobre 2018

Cette expérience a été GÉNIALE.

Pourtant, avant de partir j’appréhendais un peu ce à quoi j’allais être confronté, mais aussi l’ambiance dans le groupe avec lequel j’allais partir ne connaissant personne.

Durant ce voyage, j’ai pu découvrir une population généreuse et très accueillante envers nous et j’ai pu partager avec eux des moments inoubliables (à l’école lors des ateliers, lors des consultations médicales, lors du dépistage de lèpre et même lors de simples balades).

Néanmoins, j’ai été heurté dans ma rigueur professionnelle à quelques reprises. Dans ses moments là, j’ai toujours essayé de retirer que le positif afin de réussir à surmonter ces épreuves.

Dans le groupe, non plus cela n’a pas toujours été simple de vivre avec certaines personnalités très différentes de nous pendant 15 jours, mais la cohésion du reste du groupe ainsi que notre chef de mission a été très importante dans les moments les plus difficiles.

En conclusion, je ne retiendrais que le positif et suis prête à repartir pour une autre mission humanitaire …

De Caroline, Chef de mission

Mission Madagascar – Août 2018

Petite équipe mais grandes émotions…

Pour cette mission humanitaire, notre petite équipe de 7 bénévoles, est allée au cœur de la vie à Madagascar et à la rencontre non pas de LA mais DES populations dans leurs environnements du quotidien.

 

Madagascar est une île unique, Madagascar, c’est l’Asie en Afrique, terre de mixité, d’histoire, de culture. Une île où les extrêmes coexistent, une île où des richesses incomparables (dans la terre, dans les ressources, mais aussi dans les cœurs !) côtoient un peuple vivant dans l’indifférence et la pauvreté la plus totale…

 

Chaque jour de cette mission nous a permis d’apporter les consultations médicales gratuites et les traitements nécessaires aux gens malades, aux bébés dénutris mais aussi d’apporter des produits de première nécessité aux plus démunis (denrées alimentaires et produits d’hygiène).

 

Nous avons eu la chance de découvrir des lieux et conditions de vie très divers : village de brousse, village de banlieue, centre de détention, centre de réinsertion pour mineurs, foyer d’accueil pour personnes âgées mendiantes et centre de protection pour enfants abandonnés.

Ce beau programme a pu être mené à bien grâce aussi à une équipe locale de choc, tous investis au quotidien pour aider leurs compatriotes.

Ils nous ont aidés à comprendre la culture et les enjeux qui régissent la vie malgache.

Une très belle mission humanitaire !

De Valérie et Catherine

Mission Dehradun, Mars 2018

Nous sommes 2 collègues de travail au sein d’un centre hospitalier.

Au cours d’une conversation, nous avons échangé sur notre volonté de participer à une mission humanitaire.
Après une recherche sur internet , nous avons choisi de contacter l’association MISSION HUMANITAIRE (MH).

Le weekend d’intégration a été un vrai moment d’échange et de partage. Nous sommes reparties convaincues par le projet de MH et l’organisation des différentes missions.

Nous avons alors fait le choix en 2016 de participer à la mission Inde du sud. Cette première mission a été vraiment une découverte multiple, le pays, la culture.

Nous avons été profondément bouleversées par tous ses moments de partage, de solidarité et de bienveillance entre la population et l’équipe MH.

 

Nous avons été séduites par ce pays et sa population. Nous avons donc décidé de repartir en mars 2018 sur la mission Dehradun.
Ce séjour était différent, avec une rencontre de la population des montagnes très éloignée des centres médicaux. Plusieurs heures de 4X4 étaient nécessaires pour se rendre sur les villages.
L’accueil des villageois a été chaleureux et bouleversant.

 

Nous pensions partir en mission humanitaire pour apporter une aide et un soutien à la population. L’énergie et le temps que nous avons consacré à MH n’est rien en regard de tout ce que nous avons reçu.
Ces missions ont changé notre vision de la vie et nos jugements sur les difficultés au quotidien.

 

Regarder nos photos nous replongent dans ces moments inoubliables et toujours avec le même plaisir.
Merci à l’organisation MH, de nous avoir permis de participer à ses missions en toute sécurité.

Au plaisir de repartir avec MH.
Valérie et Catherine

Témoignage de la population

Mission Bénin / Togo, Août 2018

Nous avons toujours beaucoup de plaisir à lire les témoignages de nos volontaires après une mission humanitaire.

Mais quand c’est un papa qui vient nous remercier, quand la population nous témoigne directement sa joie de nous voir et de nous revoir, alors nous savons à ce moment là, que notre mission en faveur des populations a été plus que bénéfique.

La pérennité des actions humanitaires réside dans le fait de suivre ces populations au fur et à mesure des années, afin de constater que notre travail commun porte ses fruits.

Lors de cette mission, un papa très ému (nous aussi d’ailleurs) est venu avec sa fillette pour nous remercier pour la mission de décembre 2017, durant laquelle on a soigné la petite. Elle était extrêmement malade de paludisme et c’est grâce à la mission qu’elle a été soignée.

Pas besoin de grands discours : simplement le merci de ce papa pour MISSION HUMANITAIRE et pour ses actions utiles en faveur des populations.

Merci à tous nos volontaires pour leur dévouement.

Jonathan, caissier-vendeur, Rouyn-Noranda, Québec, Canada

Mission Togo / Bénin, Avril 2018

C’est au mois d’avril que nous avons eu la grande occasion de partir en mission humanitaire, en famille, père-mère et fils ! pour le Togo et le Bénin.

Bien que nous ayons eu l’expérience de l’Afrique, il s’agissait malgré tout d’une expérience charnière, car il s’agissait de la dernière mission de mes parents, Chantal et Michel. Malgré leur 70 ans et la chaleur parfois torride, ils ont assuré, ainsi qu’été d’un grand apport à notre groupe par leur sagesse et leur vécu. Pour ma part, ce fut, après le Cameroun, le Burkina et le Sénégal, ma meilleure mission !

Je ne peux que souligner le grand altruisme, humanisme et professionnalisme de notre chef de mission, Éric, de même que de ceux qui nous ont accompagné au travers de cette grande aventure tels que Koffa, Léon, Anita, Stella et Essi. Et que dire de l’excellente concorde qu’il y eut avec nos camarades françaises, Marie, Léa et Céline!

La première semaine s’est déroulée au Togo, à faire de la sensibilisation auprès de la population locale, notamment concernant la gestion des déchets, le lavage des mains et l’hygiène bucco-dentaire. Que de beaux moments avec les touts petits en classe, de même qu’avec les plus grands, à tenter de leur expliquer les si grands contrastes entre leur pays et le si différent Canada !

Et la deuxième semaine, la cerise sur le gâteau, au Bénin, a été consacrée à accompagner des médecins locaux, à les épauler à la régulation, à la rédaction d’ordonnances, à la répartition des médicaments et à leur inventaire. Le tout a culminé dans un village lacustre, sur une île, avec un comité d’accueil des plus enthousiastes !

De Didier, Cadre administratif, Toulouse

Mission Inde du sud

Après avoir vu la plupart des plus beaux monuments de la planète, je souhaitais voyager autrement en étant plus proche des peuples que je rencontrais. L’association MISSION HUMANITAIRE a parfaitement répondu à mon attente.

N’ayant aucune connaissance médicale, j’étais un brin angoissé en prenant l’avion pour l’Inde. Crainte sans fondement car entouré d’une équipe extrêmement motivée, d’un chef de mission efficace et d’un responsable local admirable, j’ai pu aider des villageois qui, parfois, voyaient un médecin pour la première fois.

Constituer un dossier médical, aider le médecin local, fournir les médicaments : tout un lot d’activités variées et un sentiment d’avoir été utile en fin de journée. Quelle plus belle récompense que le sourire d’un enfant ou d’une maman, heureuse qu’une équipe ait pu prendre soin d’elle ou de son enfant.

En se séparant, toute l’équipe était unanime pour dire : vivement la prochaine mission !

Pour plagier ce voyageur qu’est Nicolas BOUVIER, je dirais « On croit qu’on va faire une mission, mais bientôt c’est la mission qui vous fait (autre) ».

Partez avec l’association MISSION HUMANITAIRE, c’est l’assurance d’une expérience inoubliable en matière d’aide humanitaire …

De Nicole, Reims

Mission mixte Bénin-Togo

17 jours riches de partages. C’est ma première mission, pas l’aventure, car MISSION HUMANITAIRE s’occupe de toute l’organisation, pas l’inconnu puisque le séminaire présente fidèlement les tâches. Mais quand même… le vécu, c’est autre chose !

Le contact et les actions menées avec les enfants des villages, et des orphelinats, des enfants assoiffés de tout, accueillants, volontaires, attentifs, serviables, étonnants, donnent envie d’y retourner, d’y rester, de prendre le temps.

L’accueil réservé par les villageois à l’équipe de MISSION HUMANITAIRE, parle de lui-même : nous sommes très attendus !

Les affectations aux différents postes m’ont beaucoup intéressé : à la régulation où je me suis amusée à balbutier quelques mots de leur langue et qui m’ont rapporté de généreux sourires ; assistante des différents médecins très disponibles à expliquer leur action et à échanger ; à la pharmacie, ah les sirops (il fallait l’inventer, cette méthode !) ; à l’infirmerie qui m’a fait vivre en direct la limite de notre intervention dans le cas de situations désespérées.

Merci à notre chef de mission, pour nous avoir pris en charge de cette façon, de penser à tout et de nous assurer le confort que ne connaissent pas les béninois et togolais. Sa maturité et son sens des responsabilités suscitent naturellement le respect.

Autant que j’ai pu le faire, mais pas assez, j’ai tellement aimé échanger avec chacun, les bénévoles MH avec lesquels je sais à priori que je partage une idéologie commune, les employés locaux, le sourire et la gentillesse de notre chauffeur, toujours disponible pour répondre et expliquer, les médecins, les traducteurs, les bénévoles sur place, les responsables d’associations… les villageois, leur accueil, leurs sourires, les enfants, les guides, et ceux que j’oublie sans ingratitude.

Je respecte l’organisation, la structuration et la philosophie des interventions de l’association MISSION HUMANITAIRE.

De Corinne, Assistante Familiale, Loiret

Mission Bénin

Lors de ma mission humanitaire j’ai fait connaissance avec des personnes adorables et j’ai pu travailler avec une superbe équipe.

J’ai découvert un pays que je ne connaissais pas, avec ses coutumes, ses paysages. J’ai pu communiquer avec des béninois, sans savoir parler le fon. Les sourires et les regards suffisaient.

Il n’y a pas une journée depuis mon retour où je ne pense pas à la mission et j’en ai ma petite larme d’émotion.

Encore merci à notre chef de mission, pour son travail, sa présence et l’organisation parfaite. J’ai des souvenirs plein la tête !

Merci MISSION HUMANITAIRE pour cette belle aventure humanitaire.

De Denis, Formateur en bureautique, Le Mée-Sur-Seine

Mission Madagascar

Nouvelle mission… Pas d’hésitation, pour cette aventure. Mes peurs de la première mission (ne pas être à la hauteur, ne pas trouver ma place dans le groupe …), se sont évaporées, et ont laissé place à la soif d’aventures et de rencontres.

Nouveau pays : Madagascar. Ile dans l’océan indien, couleur, partage pendant un instant la vie de ces personnes, le temps d’une rencontre, un regard, un sourire. Cela vous apporte plus que vous ne pouvez leur donner…

Cette fois encore, je rentre avec pleins de clichés dans les yeux et dans le cœur. Avoir franchi le seuil de l’association MISSION HUMANITAIRE, me renforce dans ma vie, m’encourage à propager l’envie de collaborer encore et encore, avec cette formidable équipe de l’association.

Merci encore pour ce moment partagé avec toute l’équipe de cette mission. La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter et une aventure à tenter. Il faut vivre ses rêves plutôt que rêver sa vie.

Connexion Tribu MH
:
: