Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

De Peggy, auxiliaire de puériculture, Dordogne

Mission humanitaire au Bénin, avril 2013

Pour moi l’humanitaire était un projet réfléchi depuis plusieurs années. Suite à une recherche sur internet, je me suis inscrite au séminaire de l’ONG MISSION HUMANITAIRE pour y participer en octobre 2012. Celui ci  m’a donné encore plus l’envie d’aboutir à mon projet de parcourir un pays d’Afrique en tant que bénévole.

Je suis donc partie avec l’équipe en avril 2013 au Bénin. J’y ai donc trouvé une solidarité entre missionnaires. Nous avons regroupé cette solidarité pour accomplir nos actions de manière efficace et dans une sérénité la plus totale. Notre travail en équipe a été très fructueux sur le terrain.

Aussi, prendre connaissance des différences culturelles est primordial pour accomplir nos actions de manière plus objective.

Mission humanitaire au BéninC’est le but de l’immersion culturelle organisée en début de mission.

Même si nous avons l’impression d’apporter une goutte d’eau dans l’océan, nous prenons conscience de jour en jour que le résultat est visible sur du long terme. C’est plutôt rassurant. Chaque équipe apporte son grain de sable pour finaliser les objectifs.

Nous avons apporté des soins auprès de la population,  nous y avons investi toute notre énergie auprès de ces civilisations défavorisées. Mais les plus beaux moments vécus en mission, c’est le bonheur aux enfants que l’on apporte en tant que bénévole…

Le plus beau des cadeaux est le sourire qui apparait sur le visage des enfants dans les villages et dans les écoles, par notre disponibilité  que nous leur offrons …

On prend conscience également que la fondation Pierrefond sauve certains de ces enfants de cette misère des rues par l’intermédiaire de l’orphelinat « Amour et Manon ».

J’y ai vécu  des moments inoubliables de complicité et d’amour… Nous y avons accompli toutes sortes d’actions au quotidien (animations, aide aux devoirs, courriers aux parrains etc… ) ces enfants sont pleins de vie, et respirent le bonheur !!  C’est grâce à cette fondation qu’ils vont pouvoir s’offrir un avenir. Le plus difficile est de les quitter !!!

Sans oublier les supers moments passés le soir entre nous, missionnaires ; ce qui permet de relativiser les difficultés que l’on a pu rencontrer sur le terrain dans la journée…

Je souhaite à tout bénévole volontaire de vivre cette expérience riche en humanité … Une envie  inévitable de repartir avec MH !!

Connexion Tribu MH
:
: