Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

De Patricia, Assistante dentaire, Granville

Ma mission humanitaire en janvier 2013, en ORISSA

patou4Cela fait maintenant 3 semaines que nous sommes rentrés de notre mission en Orissa et mon cœur est encore là bas. Il ne se passe pas une minute depuis que nous sommes rentrés où je ne pense pas à eux, les tibétains, les moines, les enfants de la petite et de la grande école, les infirmières et autres personnels de l’hôpital, et bien sur l’orphelinat.

Et aussi à vous tous, les membres de cette « dream team » !!! Et… Thierry, notre chef de mission, sans qui MH n’existerait pas et sans qui nous n’aurions pas eu la chance de vivre cette expérience exceptionnelle.

Par où commencer ? Difficile de décrire une telle expérience.

Pour ma part, avec Anne-Laure, chirurgien-dentiste, avec qui je travaille au quotidien, nous avons checké et fait des initiations au brossage dans les 2 monastères, la grande et petite école. Ainsi que des soins au cabinet dentaire où nous avons soigné des tibétains, mais également quelques indiens des villages alentours.patou2

Sentiments mélangés entre l’assurance de donner le meilleur de soi et la frustration de ne pouvoir assumer tous les soins ni même toutes les urgences. Mais avec tout de même une grande satisfaction, et un sentiment d’avoir pu aider.

Et qu’y a-t-il de plus important, de plus valorisant que d’aider son prochain sans rien attendre en retour. Mais attention, ne rien attendre ne veut pas dire rien recevoir, bien au contraire, j’ai le sentiment d’avoir reçu tellement plus que je n’ai pu leur apporter. Ils donnent leur amitié sans condition aucune, et ça, c’est une grand cadeau. Une grande leçon de vie. Ils nous ont appris la compassion, l’entre-aide, le don de soi…

patou3Nous avons tout de même pris le temps de passer quasi tous les jours ou presque au petit monastère (Dhuddul Monastery) où une partie de l’équipe a repeint et remis au propre les chambres des moines que la mission précédente n’avait pas eu le temps de terminer. Nous avons créé des liens assez forts avec nos petits « monks », pema, tsering, dechen… quel déchirement quand il a fallu se dire au-revoir.

Nous avons également eu l’honneur d’être reçu par les Rinpoché père et fils, venus pour la Puja (rituel bouddhiste). Grandes rencontres encore ! Rencontres avec des êtres exceptionnels, compassionnés, qui déploient une activité altruiste pour le bien de tous.

Petit coup de cœur pour les enfants de l’orphelinat « ASANTA et TINU »  (nous avons eu le privilège de choisir son nom !).

Journée particulière : un dimanche de bonheur pour tous. Nous avons commencé la matinée par les check up et avons poursuivis pas des jeux, des danses que les enfants avaient préparés en notre honneur. Que d’émotions là encore !!! Vraiment ce fut une journée de Bonheur, pour nous comme pour eux. Et j’espère que cette journée restera gravée dans leurs mémoires autant que dans la mienne, dans la notre !

Tout ça pour dire que cette première mission m’a comblée. Bien au-delà de mes espérances.

J’ai quitté ces camps le cœur gros, mais remplie de joie, de souvenirs, d’espoirs. Cette expérience m’a permis également de me sentir utile, vraiment utile ! Elle m’a fait découvrir aussi le peuple Tibétains, ce beau peuple qui m’a touché, ému, qui m’a fait rire et pleurer. Ces visages, ces sourires, ces regards me suivent et me hantent encore et encore.

Notre équipe aussi m’a comblée de joie. Merci à vous, Anne-Laure, Sabrina, Myriam, Nico, Patricia, JP, Véro, Claude et Thierry. Cette mission n’aurait pas était pareille sans vous. Parce que c’est aussi ça une mission humanitaire : une équipe soudée, prête à tout pour atteindre les objectifs, et pour donner le maximum de soi même chacun à son échelle, en fonction de ses compétences.

J’espère retrouver une telle complicité lors de mes prochaines missions même si j’ai un doute car notre équipe était vraiment une « dream team ». C’est aussi une chose que j’ai appris, quelque soit nos compétences, notre métier, nous pouvons aider et être utile.patou1

Avis aux amateurs de sensations et d’émotions fortes, ne réfléchissez pas, foncez ! Je peux vous promettre que vous ne regretterez pas, mieux encore, vous aurez envie de repartir encore et encore. Et qui sait, nous retrouverons-nous sur une prochaine mission !

Connexion Tribu MH
:
: