Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

De Natacha, Assistante sociale

Mission humanitaire au Bénin en 2014

Tout commença lors d’un séminaire à Azay le rideau en mars 2014.

J’avais depuis plusieurs années pour projet de partir en mission humanitaire en Afrique.

Beaucoup de questionnement : je suis assistante sociale. Quelle aide vais-je pouvoir apporter, vais-je être utile, etc. ?

Un séminaire qui s’est alors déroulé sur un weekend où les échanges avec l’équipe de l’association « mission humanitaire », les autres potentiels bénévoles et la présentation par Thierry de l’Association, de son fonctionnement, des diverses missions m’ont rassurée et m’ont permis enfin de me lancer sereinement dans ce projet qui me tenait tant à cœur.

Et hop ! Juin 2014, me voilà dans l’avion direction Cotonou pour 15 jours de mission humanitaire au Bénin, accompagnée d’une Team MH bénévoles exceptionnelle venant de tous milieux, corps de métiers, âges, etc.

Un pied déposé sur le sol du Bénin … Je ne savais pas encore que ce pays, Ouidah, la Team MH, l’équipe locale, la population, les enfants de l’orphelinat « Amour et Manon », seraient une expérience unique qui m’apporterait autant d’enrichissement sur le plan humain.

Une mission humanitaire plus que complète à la fois humainement, culturellement, des missions médicales et de soutien scolaire, de l’animation et du plaisir tout simplement à partager.

Première journée en immersion afin de comprendre l’histoire de Ouidah (la route des esclaves), les us et coutumes (rencontre avec le roi du vaudou, le temple des pythons, etc).

Puis, interventions médicales dans deux villages de brousse, un village de pêcheurs et un village de lagune (en pirogue) alternées avec nos interventions auprès des enfants de l’orphelinat « Amour et Manon » où soutien scolaire et loisirs étaient aux rendez-vous.

Des instants de détente à partager avec la team MH : Ouidah by night, restaurant.

Nous avons pu apporter aux populations locales une aide médicale, leur permettre de voir un médecin, de les rassurer, les soutenir, leur fournir les médicaments dont ils peuvent avoir besoin ainsi que certains soins.

Nous avons pu créer un véritable lien riche en émotion avec les enfants de l’orphelinat dont je retiendrai à jamais leurs sourires, leurs éclats de rire, leurs confidences : un peu d’humilité fait énormément de bien, je vous assure !

Et pas de frustration après tout cela car je sais qu’une autre équipe va bientôt arriver sur le terrain pour prendre le relais.

Lancez-vous, ce n’est que bonheur, enrichissement et larmes de joie en fin de mission …

Connexion Tribu MH
:
: