Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

De Nelly, Infirmière

Le Bénin en mission en juillet 2011

Voilà plus d’un mois que je suis rentrée du Bénin et je suis encore dans l’émotion de ce que j’ai vécu : une formidable expérience !

le-banin-en-missionDes rencontres, la découverte d’une autre culture, des coutumes surprenantes comme le vaudou… ! Un travail au quotidien pas toujours évident beaucoup de demandes, on aimerait être plus nombreux pour y répondre, on se sent parfois démunis…mais l’équipe est  soudée motivée pour avancer ensemble, échanger et commencer des projets pour la suite !

J’en reviens avec des souvenirs plein la tête, des étoiles dans les yeux et une envie de repartir pour continuer les projets mis en place !

Vivement la prochaine mission !!

De Ludovic, assistant de gestion, Bordeaux

10 jours en mission au Bénin

J’avais le souhait depuis longtemps de participer à une mission humanitaire mais je ne savais pas à qui m’adresser. Les seules adresses que je trouvais sur Internet ressemblaient plus à des agences de voyage, avec « option » humanitaire, histoire de nous faire passer la pilule.

Un ami qui travaille dans une  grosse entreprise de ma région, m’a dit avoir participé à une mission en Ethiopie avec MISSION HUMANITAIRE.Au quotidien avec la population

J’ai donc postulé sur le site, sans trop y croire. Et là, surprise, au bout d’à peine une semaine je recevais une réponse. Avec même la possibilité de téléphoner pour avoir des renseignements (rare dans notre pays à notre époque).

J’ai donc passé 11 jours au Bénin pour une mission citoyenne : aider les gens, travailler pour un orphelinat, partager avec ceux qui ont besoin.

Quand je lis les commentaires sur le site, je vois que tout le monde est heureux de sa mission. Moi aussi, même si il ne faut pas oublier que tout n’est pas toujours rose dans ce que nous rencontrons, surtout quand nous sommes face à la misère ou à la douleur d’un enfant.

Je repartirais c’est sûr en 2011, avec MISSION HUMANITAIRE ; quand on a affaire à des gens sérieux, on ne veut pas aller voir ailleurs. Je vous recommande de faire une mission, au moins une fois dans votre vie, cela change les choses.

De Vanessa, Etudiante en médecine, TOURS

Partager des valeurs communes au Bénin

De cette mission humanitaire au Bénin, je crois que c’est le terme humanitaire qui aura le plus marqué nos esprits. Pendant ces 12 jours qui ont été bien trop courts à mon goût, je n’aurai pu m’attendre à rencontrer autant de personnalités et de caractères différents chez des personnes animées pourtant des mêmes envies, des mêmes objectifs et partageant des valeurs communes.

Que ce soit au sein du groupe de bénévoles ou dans les familles vivant au cœur d’endroits les plus isolés, je ne peux compter le nombre d’hommes, de femmes et d’enfants qui ont su donner d’eux même pour les autres, en étant surpris souvent de recevoir autant en retour.

Quant à la mission, je crois que nous avons tous réalisés qu’il n’y en avait pas qu’une. Il y a d’abord ce pour quoi nous étions venus : le recensement des orphelins, le recueil d’infos sociodémographiques et médicales, l’apport de médicaments à nos partenaires locaux… Mais notre travail n’aurait pas été complet si nous n’avions pas su tisser des liens de fraternité, si nous n’avions pas su rencontrer « l’autre », si nous n’avions pas su écouter, regarder, apprendre. Aujourd’hui cette mission continue surement encore un peu lorsque nous parlons autour de nous de la réalité d’un là-bas que peut-être ici on n’imaginait pas.Donner pour les autres

Enfin, je terminerai par la citation d’une phrase de notre cher Titi-Rambo qui résume bien cette envie de partage que nous avons tous ressentie à notre retour :

« Les missions humanitaires ça devrait être obligatoire! Au moins une fois dans sa vie! »

Connexion Tribu MH
:
: