Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

De Aurélia et Florian, Banquiers, Lille

Mission mixte Bénin-Togo

Nous sommes partis en mission au Bénin et au Togo. Il s’agissait d’une mission mixte permettant de découvrir deux pays différents d’un point de vue humanitaire. Cette aventure était pour nous un projet de couple qui s’est avérée être une très belle expérience.

Au Bénin, nous avons découvert un pays où l’association MISSION HUMANITAIRE est très bien implantée depuis plusieurs années. Notre action sur place a été de deux natures : médicale et éducative.

Nous avons réalisé des consultations médicales au sein de différents villages. Nous avons également réalisé du soutien scolaire le matin et des activités diverses avec les enfants d’une maison de protection à l’enfance. Nous avons pu réaliser des activités manuelles comme de la peinture, la confection de bracelets ou des activités sportives.

 

Au Togo, nous avons mené les mêmes actions au sein de deux villages : consultations médicales et animation pour les enfants des villages. Nous avons également réalisé de l’évaluation pour les prochaines missions.

Cette première expérience dans l’humanitaire a vraiment été enrichissante pour nous, tant en terme de dépaysement que de rencontres et d’apprentissage. En effet, venant du domaine de la finance, nous étions totalement novices pour mener les actions éducatives ou médicales.

C’est pourquoi l’association MISSION HUMANITAIRE est l’ONG à choisir pour une première mission. D’abord elle permet d’intervenir dans ces domaines sans expérience préalable, mais surtout son encadrement et son sérieux sont rassurants à l’étranger.

Nous avons particulièrement apprécié la mission mixte, qui nous a permis de découvrir deux pays, avec leurs spécificités et des besoins différents. Nous avons pu évaluer l’impact de l’association sur le développement local de par son implantation depuis plusieurs années au Bénin.

Ce qui nous a particulièrement plu, c’est d’avoir pu être au contact direct des populations,  découvrir leur culture et leur mode de vie.  Nous avons pu rencontrer de belles personnes et créer de beaux échanges notamment avec les enfants des villages et de la maison de protection à l’enfance.

Mission humanitaire à Madagascar

Témoignages de mission humanitaire

Cliquez pour voir le film

Une mission humanitaire à Madagascar from mission humanitaire on Vimeo.

De Armelle, Professeur de sciences économiques et sociales

Mission humanitaire Cambodge, du 24 Avril au 10 Mai 2015

Cela fait maintenant plus d’un mois que nous sommes rentrés du Cambodge.

Ces 15 jours de mission humanitaire ont été pour moi des moments hors du commun à tous points de vue.

J’ai beaucoup apprécié l’accueil de la population locale, les échanges avec les médecins et interprètes cambodgiens et avec notre équipe de bénévoles.

Cette mission humanitaire itinérante était parfaitement organisée, je suis prête à repartir l’année prochaine, avec l’ONG « MISSION HUMANITAIRE« .

Armelle

De Ninon, Etudiante

Mission humanitaire au Bénin

Magique, intense, exceptionnelle, riche, hors du temps …

Voici les premiers mots qui me viennent en tête lorsque je repense à l’expérience que j’ai vécu au Bénin, en mission humanitaire bénévole.

12 jours au cœur de l’Afrique, auprès d’une population chaleureuse, souriante, et tellement accueillante.

Le Bénin, son histoire, ses couleurs, ses odeurs, sa musique, ses danses, sa joie de vivre, ses pistes, ses beignets, sa pâte rouge et sans oublier l’orphelinat « Amour et Manon » Une grande bouffée d’oxygène dans notre quotidien rythmé, stressant et matérialiste.

Parce que donner le sourire à un enfant en l’emmenant à la piscine, se cotiser pour offrir un vélo à un adolescent qui marche 5h par jour pour étudier, ou encore se rendre en pirogue dans un village pour réaliser des consultations médicales humanitaires, ça n’a pas de prix !

12 jours de mission humanitaire, qui, grâce au professionnalisme de MH, l’ONG « MISSION HUMANITAIRE », aux compétences des employés locaux et à la motivation et à la bonne humeur quotidienne du groupe de bénévoles, nous a permis de consulter plus de 650 personnes isolées et de suivre une quarantaine d’enfants en soutien scolaire.

Une expérience inoubliable !

Il faut vraiment le vivre pour prendre conscience de l’intensité de l’aventure humaine que représente une mission humanitaire.

Je remercie MH « MISSION HUMANITAIRE » de m’avoir permis de réaliser mon rêve et félicite Jean Philippe pour sa mission en tant que chef de mission.

Ninon

De Soumaya, manipulatrice en électroradiologie

Mission humanitaire au Cambodge

Excellente première expérience humanitaire avec l’association « Mission Humanitaire » !

Je suis partie seule, avec un peu d’appréhension pour ma première fois dans une mission humanitaire, mais une fois dans l’aventure, toutes les craintes ont laissé place à l’action.

C’est un sentiment unique que de se sentir utile auprès des populations démunies, et tellement enrichissant que de recevoir un sourire, d’échanger des regards à défaut de pouvoir dialoguer dans une même langue …

Je retenterai l’aventure dès que je pourrai, et avec MH (l’association MISSION HUMANITAIRE) !!
J’ai été bluffée par l’organisation et le bilan de notre mission : encadrement sérieux et bonne humeur étaient au programme …

Un grand merci à notre chefette de mission Marine, ainsi qu’à toute l’équipe locale 🙂

Soumaya

De Julien, Assistant site internet, Montmerle sur Saône

Ma mission humanitaire en Inde

2 mois ont passé depuis mon retour de mission humanitaire à Pondichéry, mon corps est ici mais mon esprit est encore là-bas.

Ce fût une expérience humanitaire inoubliable.

Je m’y étais préparé mais rien ne vaut le terrain, une expérience tellement magique qu’elle continue de changer ma vie au quotidien.

Aller à la rencontre du peuple Indien nous donne une belle leçon d’humilité, nous avons rencontré des personnes humbles, souriantes et attachantes, des moments magiques !!!!!

Lors de mon arrivée à l’aéroport, Serge m’a annoncé que nous n’étions que 5 volontaires à partir au lieu de 7 … sur le coup j’ai été quelque peu inquiet, est-ce que nous allions pouvoir remplir notre mission en étant si peu nombreux (il me semble que dans l’histoire de MH, c’était la première fois qu’une mission partait avec un effectif aussi restreint).

Une fois sur place, après avoir fait plus ample connaissance avec mes compagnons de mission, j’ai vite été rassuré, nous n’étions effectivement que 5 bénévoles, mais 5 personnes avec la même envie, nous étions tous là pour faire au mieux pour aider la population indigente. Le fait d’être aussi peu nombreux était à la fois notre faiblesse mais aussi notre force, un groupe soudé, motivé et prêt à relever le défi.

De plus, les personnes qui partaient avec nous dans les villages ont été très efficaces, nous avons eu un petit temps d’adaptation pour apprendre à tous travailler ensemble.

Une petite pensée à Abou, qui a été très présent pour nous aider en mission, partager sa culture, nous guider lors des sorties sur nos journée Off.

La maison MH (MISSION HUMANITAIRE) était pleine de vie, c’était génial avec des moments de partage, des moments de vie magiques !!!

Je n’ai pas les mots pour qualifier ce que cette mission m’a apporté, au départ on part pour aider les autres mais au final on finit par recevoir autant et plus que ce que l’on donne.

J’espère sincèrement pouvoir repartir l’année prochaine en mission (Cambodge) avec MH (l’association MISSION HUMANITAIRE).

Dommage que MH soit basé aussi loin de chez moi, à quand une antenne de MH sur Lyon ou sa région ?

Je demande cela car faire le séminaire, partir en mission c’est déjà génial !!!!!! mais s’investir dans MH serait le petit plus ^^

Bonne journée,

Julien

De Clélia, Agent de service hospitalier, Saint Broladre

Mission humanitaire Bénin – Togo

Une mission humanitaire pour moi, c’est comme un « don du sang ».

On donne une partie de son temps, de soi, pour essayer d’aider des inconnus.

Quand je me rends en mission humanitaire, je n’y suis pas pour dormir dans des hôtels 4 étoiles.

Mais j’y suis pour toutes ces personnes qui nous attendent, le sourire aux lèvres, parce qu’elles savent que l’on fera de notre mieux pour les aider.

J’y vais pour des rencontres, des partages qui resteront graver (qu’ils soient positifs ou négatifs), aussi bien, avec tous les autres bénévoles qui viennent dans le même but que moi, qu’avec toutes les populations locales que l’on rencontre durant notre séjour humanitaire.

C’est un échange avant tout, l’égocentrisme et la solitude n’y ont pas leurs places !

Cette fois encore, en retournant au Bénin, en découvrant le Togo, j’ai pu apprécier, découvrir, partager, avec des personnes que je connaissais et avec celles que je ne connaissais pas.

Après ma première mission humanitaire, c’est ce qui m’avait donné envie de repartir, je n’ai pas regretté un seul instant. J’y ai trouvé ce que j’y étais venue rechercher. Lire la suite de cette entrée »

De Améline, 17 ans, Lycéenne, Bassens

Ma première mission humanitaire au Bénin

J’ai vécu 2 semaines juste inoubliables au Bénin !

J’ai pu découvrir une population différente de la nôtre, du haut de mes 17 ans.

Je pense que peu de jeunes franchissent le pas ou refusent de partir en mission humanitaire, par peur de laisser les parents, par peur aussi de l’inconnu.

Je pense que pour une ouverture d’esprit, faire une mission humanitaire c’est le top !

Pour ma part, j’ai pu découvrir le coté médical ainsi que l’orphelinat “Amour et Manon” où j’ai rencontré des enfants formidables et une population très humaine.

Je garderais en mémoire ces deux magnifiques semaines, j’ai vécu le plus beau voyage de toute ma vie.

Je garde en moi ces sourires partagés, ces moments de rire, ces moments de joie et de bonne humeur !

Je remercie énormément mon chef de mission ainsi que ma formidable équipe qui était à mes cotés, une équipe soudée

Merci de m’avoir permis de vivre une expérience humanitaire inoubliable mais surtout unique !

L’an prochain j’espère repartir avec l’association « Mission Humanitaire » en Inde ou au Cambodge !

De Pascaline, Directrice EHPAD, Maubourguet

Mission humanitaire au Cambodge

Participer à une mission humanitaire est un projet longuement mûri.

Mais allez ! c’est parti ! je me lance : d’abord le séminaire qui confirme mon choix puis c’est le grand saut vers le Cambodge !

De l’incertitude face à l’inconnu dans l’avion en direction de Paris (mais dans quoi me suis-je embarquée … ?) jusqu’au premier contact à l’aéroport avec le groupe de bénévoles qui m’accueille tout sourire …

L’inquiétude s’efface … là c’est sûr cette mission humanitaire, ça va être inoubliable !

Nous sommes un petit groupe mais quel groupe !!!! Le tout guidé par une chef de mission compétente, efficace et joyeuse !

Les 15 jours suivants sont bien difficiles à décrire en quelques mots.

Parmi les nombreux souvenirs qui me restent en mémoire j’évoquerai Lire la suite de cette entrée »

Daphné, 22 ans, étudiante en sciences politiques et sociales, Padoue (Italie)

Mission humanitaire à Pondichéry (août 2014)

Je suis partie en mission humanitaire à Pondichéry, en Inde du Sud, cet été, une immersion dans la vie quotidienne indienne, je recommande cela à tout le monde !

C’est la première mission avec MH (l’association MISSION HUMANITAIRE), pour ma mère Chantal et moi.

Nous avions décidé de nous engager ensemble dans cette aventure indienne et de partager notre passion commune du voyage et du contact humain ; cela a été pour nous deux une expérience incroyable.

Nous étions donc que des filles et des femmes en mission humanitaire (14 !), d’âges disparates et de formations différentes.

La mission humanitaire est pourtant « médicale », et nous avions que deux infirmières dans l’équipe, et bien cela n’a pas été du tout un handicap !

Notre équipe était dynamique, enthousiaste et enjouée, on s’est bien entendu au fil des jours que ce soit sur le terrain ou à la maison MH.

Nous sommes d’ailleurs encore en contact grâce aux réseaux sociaux et au travail de Mathilda, qui s’est chargée de récupérer toutes nos photos afin que nous puissions les partager par Internet.

Il est vrai que lorsqu’on part en mission humanitaire, c’est « à la rencontre de l’autre », et on ne pense pas forcément que « l’autre » peut-être tout simplement une personne du groupe ou bien un membre de l’équipe locale. Lire la suite de cette entrée »

Connexion Tribu MH
:
: