Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

Faire un stage avec MH

Le Stage

*****************

  ! MISSION HUMANITAIRE recherche plusieurs stagiaires, pour plusieurs mois, dans nos pays de missions !

*****************

Cambodge : ! MISSION HUMANITAIRE recherche des volontaires pour 1 à plusieurs mois sur place !

Merci d’adresser vos candidatures à :

contact@mission-humanitaire.fr

(nous étudierons votre demande)

*****************

 

Obligatoires dans certaines écoles et certaines formations, les stages sont aujourd’hui d’actualité dans la plupart des cursus. Le stage est un futur atout professionnel et les bénéfices de cette expérience seront votre force sur votre futur CV !

le-banin-en-missionLe stage à l’étranger est devenu en 2017 une étape incontournable dans la vie de l’étudiant.

Il permet aux stagiaires et aux étudiants de découvrir une autre culture, un autre mode de vie, un autre monde, une autre langue… mais il permet aussi et surtout de se découvrir soi-même.

Vous êtes étudiant en médecine, en école d’infirmières (IFSI), en économie, en droit, en journalisme, en marketing, etc. et vous devez faire un stage à l’étranger dans le cadre de vos études. Nous pouvons vous proposer une mission qui peut durer de 15 jours à plusieurs mois.

Ce sera pour vous une première expérience professionnelle et votre stage vous permettra de mettre en application les connaissances théoriques que vous êtes censés détenir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAVotre CV sera enrichit d’une expérience terrain hors du commun et vous permettra d’accéder à de plus grandes responsabilité pour votre carrière.

Alors envoyez votre demande à : contact@mission-humanitaire.fr

Selon votre expérience, vos souhaits ou votre cadre d’étude, votre stage humanitaire personnel va trouver un objectif sur le terrain, en fonction de nos priorités.

 

De Alizée, Antoine et Clément (2)

De Sandy, Professeur de physique,

De Enora, étudiante, St Aubin sur mer

De Gaelle, technicienne, Entraigues

Témoignages

Esther, stagiaire sur plusieurs mois au Cambodge

Lorsque j’ai entrepris mes recherches de stage, je suis restée vigilante dans le choix de l’association pour laquelle je devais l’effectuer.

Il est normal d’éprouver une certaine méfiance vis à vis des nombreux organismes qui se revendiquent comme « humanitaires » mais n’en sont pas. Mais en découvrant le sérieux et l’intégrité  de Mission-Humanitaire, je n’ai pas hésité plus longtemps.

L’aventure que j’ai vécue je souhaiterais la transmettre à toutes les personnes voulant effectuer un stage au sein d’une association. Le don de soi, le fait de contribuer à un monde meilleur et de sortir de sa zone de confort ont fait de cette expérience, une expérience que je n’oublierai jamais. Les enfants d’Enzo et Tina m’ont beaucoup apportés.

J’ai, à leur contact, créé des liens et ai pu mettre à profit mes connaissances universitaires et mes compétences professionnelles. Au cours des jours et des activités un attachement se créée et les enfants se dévoilent. Il n’est pas difficile de nouer des liens avec eux car ils sont très avenants et intéressants. Nous avons réalisé beaucoup d’activités ensemble, ils y ont tous participé et j’ai pu communiquer et échanger avec chacun d’entre eux.

De plus, la directrice, Mme Theary nous a très bien reçu et a été formidable. Elle prend grand soin des stagiaires et est très à l’écoute. C’est grâce à elle que les activités ont pu être mises en place. Les missions sont très variées et ne laissent pas  de temps pour l’ennui.

Nous avons donc pu réalisé, sur plusieurs semaines, différents ateliers manuels tels que du nail-art, un atelier de tatouages au henné (auquel filles comme garçons ont participé), une grande chasse au trésor, et différents ateliers de cuisine.

Lors de ces ateliers culinaires nous avons réalisé des gâteaux, des spaghettis à la bolognaise, des pizzas (que nous avons conçues de a à z), ainsi que des crêpes. Les enfants d’Enzo et Tina sont très manuels, nous avons donc aussi créé différents jeu à partir d’éléments usagés, par exemple des bouteilles vides pour jouer aux quilles.

Nous leur avons ensuite enseigné des jeux de cartes tels que le Kems, le pouilleux, le 8 américain et certains tours de magie.

Mi-août notre tuteur de stage français est venu nous rendre visite. Il nous avait demandé d’identifier les besoins de la maison de protection et les idées que nous avions pour l’amélioration des lieux et la distraction des enfants. Suite à cela il a offert à la maison un panier de basket avec lequel nous avons pu montrer aux enfants les règles de ce sport.

Avec la directrice nous avons réalisé quelques matinées vélo où durant la balade nous prenions un bateau pour nous rendre de l’autre côté du Mékong. Nous avons aussi fait un film avec les enfants parodiant le film « Le parrain ».

Je conserve un excellent souvenir de mon stage et le conseille fortement pour les personnes voulant effectuer leur première (ou pas) expérience dans le domaine de l’humanitaire. Il est très enrichissant d’être au contact d’enfants Cambodgiens et plongé directement en immersion dans le pays. J’y ai appris et découvert la tolérance, l’interculturalité, un autre moyen de communiquer mais aussi de vivre.

Merci à l’OSI MISSION HUMANITAIRE

Connexion Tribu MH
:
: