Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

Émilie, 19 ans, étudiante en prépa Éducatrice Jeunes Enfants

Un rêve : partir en mission !

« Rien n’est plus communicatif que le sourire d’un enfant. »

Du plus loin que je me souvienne, l’envie de partir en mission humanitaire a toujours été présente.
Alors je me suis lancée pour 10 jours au Bénin.

OLYMPUS DIGITAL CAMERADès l’arrivée nous sommes happés par les enfants et leurs sourires. On se prend une claque en les voyant si heureux, battants avec une immense joie de vivre alors que nous, occidentaux nous nous plaignons pour des futilités.
Au cours de la mission nous avons eu l’opportunité d’aller dans les villages alentours pour effectuer des visites médicales, c’est un point que je redoutais n’étant pas dans le domaine médical (j’appréhendais de ne pas savoir répondre aux attentes de la population) mais il s’est avéré que tout s’est très bien passé et j’ai adoré ça. La rencontre avec les personnes si gentilles et généreuses fut une source de bonheur et malgré la langue « le fon » un réel partage s’est instauré.

Le point primordial de la mission est l’orphelinat « Amour et Manon. » On ne peut rester insensible à ces petites têtes plus malicieuses les unes que les autres.. Certes leurs conditions de vie sont rudes mais ils se battent et veulent réussir. C’est cette détermination qui a été un électrochoc !

emilie-benin_1Ils nous apportent bien plus que ce qu’on peut leur donner. Leur force et joie de vivre m’ont fait prendre conscience de beaucoup de choses. Tous ces moments de partage et de sincérité (les danses, les chants, les sorties, la complicité..) me manquent beaucoup et pas un jour ne passe sans que je ne pense à eux.

Tous m’ont marquée à leur façon.

Aucun mot n’est assez fort pour exprimer ce que j’ai pu vivre et ressentir. C’est inimaginable !

Pendant le séminaire, une phrase m’avait marquée et je comprends maintenant pourquoi : « Quand vous êtes parti en mission humanitaire une fois, vous attrapez le virus et vous ne souhaitez qu’une chose, Y RETOURNER. »
Une chose est sûre, l’envie de repartir est omniprésente !

Alors si comme moi vous voulez vous sentir utile et aider des personnes dans le besoin : N’ATTENDEZ PLUS, FONCEZ !
Pour finir, un énorme MERCI à Corinne et Thierry pour leur convivialité pendant le séminaire ainsi qu’à Léa notre chef de mission sans qui rien n’aurait pu être aussi merveilleux.

MERCI et …….. à bientôt j’espère !

Connexion Tribu MH
:
: