Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

De Pascaline, Directrice EHPAD, Maubourguet

Mission humanitaire au Cambodge

Participer à une mission humanitaire est un projet longuement mûri.

Mais allez ! c’est parti ! je me lance : d’abord le séminaire qui confirme mon choix puis c’est le grand saut vers le Cambodge !

De l’incertitude face à l’inconnu dans l’avion en direction de Paris (mais dans quoi me suis-je embarquée … ?) jusqu’au premier contact à l’aéroport avec le groupe de bénévoles qui m’accueille tout sourire …

L’inquiétude s’efface … là c’est sûr cette mission humanitaire, ça va être inoubliable !

Nous sommes un petit groupe mais quel groupe !!!! Le tout guidé par une chef de mission compétente, efficace et joyeuse !

Les 15 jours suivants sont bien difficiles à décrire en quelques mots.

Parmi les nombreux souvenirs qui me restent en mémoire j’évoquerai l’inauguration de la maison des bénévoles, spacieuse et confortable, l’accueil des enfants de l’orphelinat « ENZO et TINA » avec leur sourire et leur regard malicieux, son personnel, discret et efficace, l’accompagnement, la patience et l’aide des médecins et des interprètes auprès des populations certes mais aussi de nous bénévoles, les fous rires, les gorges serrées et les estomacs noués face à des situations irréelles et difficilement acceptable à nos yeux de Français, la découverte de Phnom Penh ; ses marchés, son palais royal, les populations toutes attendrissantes de 7 à 77 ans, les sourires, les remerciements, les interactions par des gestes et des mots qui restent incompréhensibles des 2 côtés et qui pourtant passent un message et ai-je parlé des sourires ?

Bref, il se passe tellement de chose et chaque jour amène son lot de découvertes, d’échanges et d’interactions. Je ne donnerai qu’un conseil : foncer vivre votre mission humanitaire.

Pour moi c’est le début d’une grande aventure !

Je remercie MH (l’association MISSION HUMANITAIRE) pour toute l’organisation notamment en coulisses (ceux que l’on croise au séminaire ou au fil de mails et qui se chargent derrière de toute la logistique) : tout est cadré, sécurisé, et nous permet d’être le plus efficace possible auprès des populations.

Merci à tous ceux dont j’ai croisé la route pour avoir fait de cette mission humanitaire une expérience enrichissante et m’avoir offert un regard élargi sur le monde et enfin et surtout merci à tout mon groupe « éventail » et à Marine pour tous ces beaux moments et pour m’avoir donné l’envie de repartir !

Et pourquoi pas l’Inde ?!

Connexion Tribu MH
:
: