Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

De Nathalie, professeur d’espagnol, Figeac

Ma mission au Bénin – Juillet 2012

Faire de l’humanitaire ne veut pas seulement dire accomplir une mission. C’est un vrai travail humain dans la rencontre avec les autres et aussi un travail sur soi-même.

Ce que j’ai le plus aimé, ce sont les moments passés avec les Béninois. J’ai eu la chance de rencontrer des gens courageux et  désireux de faire progresser leur pays.

nathalie-beninSe remettre en question, essayer de comprendre l’Autre sans le juger : voilà ce que j’aime. Qui a dit que notre façon de faire, de percevoir les choses est meilleure ? Elle est juste différente, imprégnée de notre culture et de notre éducation.

Au fond, tous les êtres humains souhaitent la même chose : être heureux, avoir une bonne santé, mener une vie décente.

J’ai adoré l’accueil des enfants. Ils sont si naturels et si débrouillards qu’on se sent très vite à l’aise. Aucun problème pour les faire participer à des activités, ils sont très demandeurs. Les grands m’ont particulièrement impressionnée par leur capacité de travail et leur volonté de réussir. Tous sont toujours souriants malgré les difficultés.

L’essentiel n’est pas de posséder plein de choses, mais de partager. C’est une richesse invisible, mais tellement plus importante.

Je pense avoir reçu plus que je n’ai offert et il me tarde de repartir pour une autre mission.

Connexion Tribu MH
:
: