Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

De Jean, Médecin généraliste, St Georges des groseillers

Médecin bénévole en mission humanitaire

jean2Cette mission était pour moi un vrai défi ; d’abord pour moi-même, mais aussi pour essayer de mieux « comprendre » les difficultés du peuple africain.

J’ai eu la chance de faire parie d’une équipe de bénévoles très sympas, volontaires et solidaires. Notre base était située à OUIDAH et notre mission surtout médicale. Elle s’articulait autour de trois axes principaux : l’orphelinat AMOUR ET MANON, les dépistages dans certains villages de brousse et les écoles.

jean1A l’orphelinat j’ai découvert de très beaux visages d’enfants, bien sûr profondément tristes du fait d’un parcours déjà bien trop lourd pour leur jeune âge ! mais aussi tellement chaleureux et avides d’amour comme tous les autres enfants. Que d’émotion quand un sourire éclairait leur visage…et quelle leçon de courage !

La découverte des villages parfois très isolés, était aussi un grand moment. Nous dressions le « campement » souvent sous l’arbre à palabres et chacun avait sa mission : organisation, pharmacie, médicale, conseiller en hygiène (dentaire, corporelle..), lavage d’oreilles, soutien scolaire …

Beaucoup de villageois étaient très attachants du plus jeune enfant au sénior ; parfois il n’y avait pas de motif de consultation bien évident, mais comment leur en vouloir ! cela permettait un petit « checkup » que nous réalisions bien volontiers.

jean3Les maladies différaient en fonction des villages ; dans un village de pêcheurs beaucoup présentaient trop de tension artérielle en rapport avec un régime probablement trop salé : d’autres des maux de dos dans un village d’agriculteurs …

Nous faisions des dépistages dans les écoles pour des enfants du CP au CM2. Cela nous a permis de mettre en évidence quelques maladies dentaires, cutanées … nous avons évoqué l’hypothèse de sévices faits aux enfants (domicile, écoles …). A ce sujet une réflexion de prévention à grande échelle pourrait être initiée par d’autres missions.

Je suis revenu très riche de cette mission, par ce que j’ai pu vivre en équipe et au contact de tant de personnes si simples et attachantes.

Bien sûr il me reste bien plus de questions sans réponse … en espérant que notre aide si minuscule soit elle ait pu aider et non assister !! l’idée que notre action fasse  partie d’une grande chaîne de solidarité réconforte ;

Enfin après deux semaines de recul, je suis confirmé dans l’idée que se sont d’abord les africains qui trouveront leurs solutions à leurs multiples problèmes mais qu’il est vraiment nécessaire de les aider à partir de leurs propres demandes ; ce n’est qu’un juste retour des choses !!

Une mission est avant tout un grand moment de partage d’émotion et d’amour.

Un grand merci à toute l’équipe « super » aux enfants et aux membres de l’Association MISSION HUMANITAIRE.

Amicalement

JEAN

Connexion Tribu MH
:
: