Créateur de vocations humanitaires 
Autres témoignages

De Clélia, agent de service hospitalier, Saint broladre

Témoignage d’une mission au Bénin   23/09/13 – 05/10/13

Quand je suis allée au séminaire au mois de juin, je ne pensais pas que fin septembre, je serais du voyage pour une mission au Bénin.

J’y allais avec plein de questions, de doutes, qui ce sont envolés à la fin du week-end à Azay le Rideau. Je n’avais plus qu’une envie « PARTIR » !

cleliaLe 23 septembre, le jour du départ, commençait pour moi, une nouvelle aventure humaine. C’est pleine de motivations mais aussi d’appréhensions que je suis arrivée à OUIDAH. Je suis repartie cependant avec pleins de beaux souvenirs, remplie de joie et d’amour et l’envie de repartir dés que possible.

Cette mission avec mes 3 collègues ( Élodie, Mickaël, François -Régis), et avec Léa notre CHEF DE MISSION a été des plus formatrices. Pouvoir à la fois apprendre le fonctionnement des BÉNINOIS à travers leur culture, tout en aidant dans les villages est très constructeur.

Être auprès des enfants de l’orphelinat, aussi bien pour du soutien scolaire que pour des jeux, était également enrichissant. J’ai découvert en côtoyant les villageois et les enfants de « Amour et Manon » une force qui les habitent, qui leur permet de continuer à aller de l’avant, malgré tous les obstacles qui embûche leur chemin. Ils vont à l’essentiel et se montrent vis à vis de nous, toujours chaleureux, en passant par dessus leur tristesse. Ils ont une volonté de s’en sortir et d’avancer.

Pendant les missions  de soins, j’ai beaucoup aimé être à l’infirmerie. Que ce soit des petites ou des grosses plaies ou un simple bobo, c’était intéressant. Trouver un moyen de faire tenir les pansements pouvait s’avérer être un vrai casse tête. Il fallait toujours prendre en compte l’âge du patient, mais aussi le sable, la terre …

Tous ces sourires que l’ont reçoit après, ces remerciements, ces câlins de la part des enfants m’ont fait chaud au cœur !! Toutes ces marques d’affections de la part des enfants, des ados, m’ont fait pleurer le jour du départ, mais m’ont remplis la tête et le cœur de merveilleux souvenirs. C’est ce qui me donne l’envie de repartir.

Cette mission de 15 jours, c’est bien déroulée grâce à l’association M.H et son organisation. Mais aussi grâce à notre super CHEF de mission qui a su nous guider, nous écouter et échanger avec nous. Sans Léa et et cette super équipe je n’aurai peut-être pas les même bons souvenirs ; et je n’aurais peut-être pas l’envie de renouveler l’expérience au Bénin comme ailleurs.

Merci également à notre chauffeur et aux deux cuisinières pour leurs disponibilités, et leurs attentions envers nous.

Quand je suis partie, j’ai gardé en tête que j’allais pour de l’humanitaire. J’y suis allée pour rencontrer des gens, avoir des échanges avec une population, les aider le plus possible. En me remémorant régulièrement mes objectifs  de départ, cela m’a permis d’apprécier au maximum ce que j’ai fait, ce que j’ai vu, ce que j’ai appris également et de laisser de côtés les broutilles du quotidien.

En étant là que pour 2 semaines, mettre son petit confort de côté et apprécier ce que nous avions sur place n’était pas si difficile, quand on voit avec quoi ou plutôt avec le si peu que peuvent vivre certains villageois…

Je terminerais avec un clin d’œil à tous mes frères et sœurs de cœurs laissé à OUIDAH, avec cette phrase d’un des ados de l’orphelinat : «chaque heure à son lot de joie qu’il faut cueillir pour en profiter, car elle n’a pas un jour spécial sur le calendrier ». Merci pour cette merveilleuse expérience.

A bientôt !!…

Connexion Tribu MH
:
: